Un exploit possible pour les Romands ?

ld, ats

23.7.2021 - 05:00

ld, ats

23.7.2021 - 05:00

Le jeu s'est pleinement ouvert en Challenge League. Après les promotions du FC Zurich en 2017, du Servette FC en 2019, du Lausanne-Sport en 2020 et des Grasshoppers ce printemps, plus aucun ténor ne peut s'avancer comme le grandissime favori d'un championnat qui débute ce vendredi.

Laurent Walthert et Xamax veulent vivre une saison plus tranquille que la précédente.
KEYSTONE

Neuchâtel Xamax pourrait, en raison de son glorieux passé, nourrir les plus grandes ambitions. Seulement, personne ne peut oublier que le club de la Maladière n'a dû son salut la saison dernière qu'à une meilleure différence de buts par rapport à Chiasso.

Même si la campagne des transferts semble avoir été fructueuse, la formation d'Andrea Binotto aura comme premier objectif de vivre un championnat bien plus paisible. Avec une double interrogation: Raphaël Nuzzolo sera-t-il toujours aussi décisif alors qu'il vient de fêter ses 38 ans et le transfuge de Rodez Théo Guivarch a-t-il les épaules assez solides pour ravir la place de titulaire dans la cage à Laurent Walthert ?

Le SLO peut encore surprendre

Troisième la saison dernière derrière les Grasshoppers et le FC Thoune, Stade Lausanne-Ouchy est toujours capable de brouiller les cartes. Avec un entraîneur qui n'a vraiment pas peur d'attaquer, les Lausannois n'ont sans doute pas fini de surprendre. L'intersaison a été marquée par le départ au Lausanne-Sport du prodige Zeki Amdouni. Mais les Stadistes ont peut-être réussi une superbe opération avec la venue de l'ailier français Sofyan Chader (21 ans) qui a activement participé à la promotion en Ligue 1 de Clermont-Ferrand.

Troisième club romand en lice dans ce championnat, Yverdon-Sport possède une assise financière qui peut lui permettre de tenir un rôle en vue. L'ambition du président Mario Di Pietrantonio, qui a eu l'immense mérite de ne pas baisser les bras après l'interruption de la saison 2019/2020, semble démesurée pour un néo-promu. Mais il a vraiment donné à son entraîneur Jean-Michael Aeby les moyens de bien figurer dans ce championnat. Le déplacement de vendredi à Thoune livrera des premiers enseignements précieux sur le potentiel du club du Nord-Vaudois.

Thoune, Vaduz et Aarau candidats déclarés

Barragiste malheureux contre le FC Sion, Thoune est, en effet, l'un des prétendants à la promotion directe. Le club de l'Oberland bénéficie désormais du concours d'un véritable buteur en la personne d'Alexander Gerndt. Après quatre belles saisons à Lugano, le Suédois s'est offert un dernier défi à 35 ans.

Vaduz, qui a pratiquement conservé l'ossature de l'équipe qui ne fut pas très loin ce printemps de sauver sa place en Super League, figure également parmi les candidats à la promotion. Il convient aussi de ne pas oublier le FC Aarau. Malgré le retour à Sion du buteur Filip Stojilkovic, des observateurs avisés font du club du Brügglifed l'équipe à battre de cette Challenge League qui séduit par la part de mystère qu'elle peut receler.


ld, ats