Un joueur viré à cause de... sa femme!

ATS

6.6.2020

Le Los Angeles Galaxy a mis fin au contrat qui le liait à Alexsandar Katai. Le joueur serbe paie les propos racistes tenus par sa femme Tea liés aux manifestations survenues ces derniers jours aux Etats-Unis après la mort de George Floyd.

Sur son compte Instagram, elle avait appelé à «tuer» les manifestants, qu'elle a notamment qualifié de «troupeau dégoûtant», dans des messages rédigés en serbe.

Agé de 29 ans, Katai a rejoint le Galaxy en décembre après deux saisons en MLS au sein du Chicago Fire. Il compte neuf sélections avec la Serbie.

Retour à la page d'accueilRetour au sport