Un prince cambodgien candidat au rachat de Saint-Etienne

ATS

21.9.2021 - 14:17

ATS

21.9.2021 - 14:17

Un prince cambodgien, Norodom Ravichak, est pressenti pour reprendre l'AS Saint-Etienne. Il a confirmé dans un entretien à Radio France Internationale (RFI) être «officiellement candidat» au rachat du club français, promettant des «moyens suffisants» pour qu'il puisse «retrouver sa splendeur».

Un prince cambodgien, Norodom Ravichak, est pressenti pour reprendre l'AS Saint-Etienne.
Twitter

L'AS Saint-Etienne, dix fois championne de France, connaît depuis plusieurs mois de lourdes difficultés financières sur fond de pandémie de Covid-19 et de réduction des recettes de droits TV. En deux ans, son budget est passé de 110 millions d'euros à 70 mio et le club a été officiellement mis en vente au printemps.

«Il est exact que je me suis porté officiellement candidat à la reprise de l'AS Saint-Etienne», a confirmé sur RFI le prince, âgé de 47 ans et petit-fils de l'ancien roi Norodom Sihanouk.

Son père, Norodom Chakrapong, est un homme politique et homme d'affaires, demi-frère du roi actuel. Le candidat à la reprise de l'ASSE n'est pas le prince héritier, mais un homme d'affaires.

«Grâce à mes réseaux d'affaires, j'ai pu rencontrer des personnalités du monde du football et, de fil en aiguille, prendre connaissance du projet de vente de l'ASSE il y a quelques mois. Mon but aujourd'hui est de prendre soin de Saint-Etienne», actuellement avant-dernier du Championnat de France, a ajouté Norodom Ravichak, disant vouloir s'investir «à long terme».

«Je suis passionné par le football et j'ai grandi en m'enthousiasmant pour le championnat français et bien sûr l'équipe de France. C'est ainsi que j'ai toujours eu une affection particulière pour l'ASSE qui occupe une place à part parmi les très grands clubs de l'Hexagone», a poursuivi Norodom Ravichak.

ATS