CHL

CHL : succès totalement fou de Fribourg, Lausanne muet

ATS

2.9.2021

ATS

2.9.2021

Fribourg-Gottéron poursuit son parcours immaculé en Champions League. Les Dragons ont renversé une situation compromise pour s'imposer 4-3 à Trinec. De son côté, le Lausanne HC s'est encore incliné.

Kylian Mottet et Fribourg-Gottéron ont signé un succès renversant à Trinec.
Keystone

Tout avait plutôt mal commencé pour les joueurs de Christian Dubé. A la 14e, ces derniers étaient en effet menés 3-0 et complètement dépassés par les événements. Comme s'ils étaient restés dans le bus.

Et puis comme c'est le cas depuis maintenant une quinzaine d'années, les Dragons ont pu compter sur leur capitaine Julien Sprunger pour relever la tête. Le no 86 a réduit l'écart à la 23e, puis à la 26e sur power-play au sortir d'un magnifique mouvement.

Juste avant la deuxième pause (40e), DiDomenico a pu égaliser et instiller le doute sous les casques tchèques. Des doutes encore plus grands à la 43e après le 4-3 signé Raphael Diaz. Gottéron a su tenir le fort dans les dernières minutes pour quitter la Tchéquie avec cette troisième victoire dans les valises.

Lausanne s'incline encore

Le LHC suit une trajectoire inverse. Après une belle réaction en Finlande et un succès en prolongation, les Vaudois ont perdu à Cardiff et à domicile contre Lukko Rauma. Une défaite 3-0 à Malley qui n'étonne pas vraiment au vu de la physionomie de la partie. Les Finlandais ont été plutôt bien organisés. De ce match, on retiendra malheureusement le magnifique autogoal de Josh Jooris pour le 2-0 des Nordiques.

Zurich a pour sa part pris sa revanche sur IFK Helsinki. Les Finlandais étaient venus s'imposer 3-0 au Hallenstadion, les Lions sont allés gagner 2-0. Un but en jeu de puissance de Dominik Diem à la 17e puis le 2-0 signé Sigrist à la 48e ont suffi au bonheur de Zurichois qui ont pu compter sur un Lukas Flüeler solide dans les buts.

Dans la dernière partie de la soirée impliquant un club suisse, le champion Zoug s'est fait surprendre 2-1 ap à domicile par les Suédois de Rögle.