Zoug trop fort pour Fribourg, Genève victorieux

ats

8.1.2021 - 22:14

Fribourg s'est bien défendu, mais Fribourg s'est incliné sur la patinoire du leader zougois. Les Dragons ont été battus 6-3, alors que Genève a encore dominé Lugano aux Vernets (5-2).

Killian Mottet et Gottéron ont perdu face à Zoug.
ATS

Fribourg a encore du travail à faire avant de pouvoir lutter contre les ténors du championnat. A Zoug, les joueurs de Christian Dubé sont tombés sur une équipe concentrée et soucieuse de montrer que les revers subis contre Davos n'étaient que des péripéties.

Car quand Zoug est décidé, quand Zoug se met en branle, difficile de se mettre en travers de sa route. Les joueurs de Suisse centrale ont cette capacité à harasser l'adversaire et à étouffer toute tentative de rébellion. Le fait qu'il n'y ait eu que 3-2 pour les Zougois après vingt minutes relevait de l'exploit et d'une maximisation des chances dans le camp fribourgeois.

Mais le roseau Gottéron a plié avant de rompre. Emmenés par un Zehnder triple buteur et par un Klingberg retrouvé, les hommes de Dan Tangnes ont fait la différence de façon inexorable.

Les Zougois prennent le large avec 51 points et six points d'avance sur Zurich, vainqueur de Bienne 2-0. La première ligne du «Z» a fait le job avec un but pour Roe et un pour Andrighetto.

Winnik intenable

Pour ce qui devait être une première dans le championnat de Suisse, deux équipes se sont affrontées en 24 heures dans la même patinoire. S'il n'est pas rare de voir des back-to-back en National League, les deux formations ont pour habitude de jouer chacune un match à domicile et non les deux. Pour équilibrer tout ça, les deux formations seront opposées les 25 et 26 février, à la Resega cette fois-ci.

Dans ce contexte particulier, on imaginait bien Lugano plus mordant que la veille. Ce fut le cas avec deux buts inscrits rapidement en raison de la pénalité de cinq minutes infligée à Damien Riat pour une faute sur Elia Riva. Le Tessinois a percuté la bande la tête la première et a quitté la glace soutenu par deux personnes. Le club luganais a tenu à rassurer tout le monde en précisant que Riva était conscient et qu'il pouvait bouger ses membres.

Mais les Tessinois ont été trop tendres alors qu'ils auraient pu profiter de la situation. Ils ont aussi dû subir les foudres d'un Daniel Winnik de gala. Auteur d'un triplé, le Canadien a repris des couleurs en 2021. Il compense finalement la baisse de régime de son compatriote Eric Fehr.

Ce succès permet aux Aigles, 5es, de prendre leurs distances par rapport aux Tessinois avec 36 points contre 33 pour les hommes de Serge Pelletier.

Retour à la page d'accueilRetour au sport

ats