Genève élimine Fribourg, Lausanne se rebelle

ats

21.4.2021 - 22:27

ats

21.4.2021 - 22:27

Genève s'est qualifié pour les demi-finales des play-off de National League en dominant Fribourg 4-1 dans la série. Un succès 5-0 à l'image de la fin de la série.

Reto Berra et Fribourg ont vécu un cauchemar contre Genève.
Keystone

Les Aigles ont donc survolé ces derniers duels contre Gottéron. Quatre victoires de suite et une constatation: Genève a trouvé la clef.

Lorsqu'ils ont enlevé l'acte II, on n'imaginait pas les Genevois totalement devant, même aux points. Et puis Il y a eu ce match référence pour eux avec le 8-3 qui a fait si mal aux Fribourgeois. Soudain muets, soudain gentils, soudain «mous», les joueurs de Christian Dubé ont coulé. A pic.

Ce power-play des Dragons si bon durant la saison régulière a complètement été éteint pendant cette série. Un maigre but en supériorité numérique lors du 8-3 pour un petit arbuste qui cache une immense forêt. Personne n'a été dupe et personne n'a considéré cette unique réussite comme un déblocage.

Les étrangers de la BCF Arena ont disparu dès l'acte II, tandis que ceux du GSHC ont gommé leurs pénalités stupides pour redevenir des atouts maîtres dans la manche de Pat Emond. Même privés de leur portier titulaire Gauthier Descloux, les Servettiens ont su contenir les maigres assauts des locaux. Mais les buteurs que sont Herren, Sprunger et Mottet n'ont pas réussi à enlever la touche «mute».

Zoug est parvenu à s'imposer 5-2 contre Berne pour mener 3-2 dans la série.

Lausanne enfin dans le match

Prolongation dans le duel des Lions parce que Lausanne a enfin retrouvé son jeu pour une victoire 5-2 à Malley. Les Vaudois ont joué le même jeu que Zurich lors des trois derniers affrontements, alors que les Alémaniques ont sombré dans les mêmes travers que les Lausannois ces derniers jours. Et c'est désormais 3-2 pour Zurich dans la série.

On a ainsi vu le top scorer zurichois Sven Andrighetto se faire sortir du match pour un vilain coup de canne sur la nuque de Charles Hudon. Mais les hommes de Rikard Grönborg ont donné l'impression de ne pas maîtriser leurs nerfs.

Dans les rangs du LHC, le retour de Denis Malgin a eu l'effet escompté. On a vu un Charles Hudon plus présent et un Christoph Bertschy à nouveau buteur, comme si la présence du numéro 62 avait redonné ce supplément d'âme aux Vaudois.

Drôle de voir un club lausannois plus soudé amputé de son capitaine Mark Barberio. A croire que les joueurs de Craig McTavish avait besoin de ce petit coup du destin.

L'exploit de Rapperswil

Rapperswil a réalisé un immense exploit en sortant Lugano. Les St-Gallois ont dominé Lugano 4-3 ap pour empocher la série 4-1. Sur ce cinquième match, les Tessinois ont failli finir avant la 97e et le but victorieux de Gian-Marco Wetter, mais les Bianconeri ont pu égaliser à 3-3 à douze secondes de la fin de la troisième période après avoir sorti le gardien.

Bien rangés derrière leur entraîneur Jeff Tomlinson, les Lakers ont écrit la plus belle page de leur histoire. Dixièmes de la saison régulière, les St-Gallois ont sorti Bienne en pré-play-off en deux matches avant de battre le deuxième de la saison régulière. Incroyable.

ats