National League

Genève inarrêtable, Fribourg encore battu

ld, ats

10.1.2021 - 18:24

L'année 2021 commence sous les meilleurs auspices pour Genève-Servette. Victorieux 4-3 à Bienne, les Grenat ont enlevé leurs quatre rencontres disputées depuis le 1er janvier.

Fribourg a une nouvelle fois été battu par le leader Zoug.
Keystone

Après s'être imposé à Rapperswil et avoir battu à deux reprises Lugano aux Vernets, Genève-Servette a apporté dans le Seeland la confirmation espérée par ses partisans. L'équipe de Patrick Edmond a bien élevé d'un cran son niveau de jeu.

A Bienne, les Genevois ont, ainsi, pu s'appuyer sur leurs individualités pour forcer la décision comme l'indique le nom des buteurs: Joël Vermin, Richard Tanner, Daniel Winnik et Henrik Tömmernes. Deux de ces quatre réussites ont été inscrites en supériorité numérique. Malgré une bravoure certaine qui leur a permis de revenir de 4-1 à 4-3, les Biennois n'ont pas pu éviter une quatrième défaite de rang.

Fribourg courageux mais battu

De la bravoure, Fribourg-Gottéron n'en a également pas manqué devant Zoug. Mais comme vendredi en terre alémanique, la formation de Christian Dubé s'est inclinée devant le leader. Les Zougois ont mené très vite 2-0 avant le retour magnifique des Fribourgeois concrétisé par les buts de Jérémie Kamerzin – son premier de la saison- et de Samuel Walser. Mais Dario Simion devait donner la victoire aux Zougois avec son douzième but de l'exercice.

Auteur de 34 arrêts, Leonardo Genoni a été le grand artisan du succès zougois. Remarquable au plus fort de la pression adverse dans le troisième tiers temps – 13 tirs contre 4 pour Fribourg... -, le portier monte en puissance pour signifier son ambition: cueillir le titre avec un troisième club après ses sacres sous les couleurs davosiennes et bernoises.

Zoug patine à des années lumières de son dauphin Zurich. Vraiment capables du meilleur comme du pire, les Lions ont commis sans doute leur plus belle bourde de la saison. Au Hallenstadion, ils se sont en effet inclinés 4-3 aux tirs au but devant Langnau après avoir pourtant mené 3-0 à l'attaque de l'ultime période. Ils accusent désormais 8 points de retard sur Zoug. Un retard sans doute insurmontable. Ils peuvent donc tirer une croix sur la première place de la saison régulière qu'ils avaient remportée l'an dernier.

Retour à la page d'accueilRetour au sport

ld, ats