National League

National League : La lutte pour la 6e place toujours brûlante

ats

1.3.2022 - 22:11

La lutte pour la 6e place en National League fait rage. Genève (5-1 à Ambri), Lausanne (8-2 contre Langnau) et Lugano (5-1 contre Ajoie) se sont tous imposés.

Geneve-Servette's Head coach Jan Cadieux talks to his players forward Valtteri Filppula, of Finland, left, forward Marc-Antoine Pouliot #78, of Canada, and forward Tanner Richard, right, during a National League regular season game of the Swiss Championship between Geneve-Servette HC and EV Zug, at the ice stadium Les Vernets, in Geneva, Switzerland, Friday, November 19, 2021. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)
Les joueurs de Jan Cadieux ont du sang-froid
KEYSTONE

ats

1.3.2022 - 22:11

Un suspense qui s'intensifie à moins de deux semaines de la fin de la saison régulière. Quatre équipes luttent pour obtenir la sixième et dernière place qualificative pour les play-off. Davos compte 1,644 point, Genève 1,587, Lausanne 1,545 et Lugano 1,500.

Honneur au mieux classé pour commencer. En visite dans le nord du Tessin, Genève n'a pas démarré de la meilleure des manières. Kneubühler a ouvert le score à la 9e en mettant de la pression sur Gauthier Descloux et la défense des Aigles. Mais les joueurs de Jan Cadieux ont désormais cette faculté de ne pas perdre leurs moyens lorsque les choses ne tournent pas comme il faut.

Ils ont donc égalisé sur leur premier power-play, contre le cours du jeu. Un power-play efficace à la 23e pour permettre à Filppula de donner de l'avance aux Genevois. Et puis à la 36e, Tanner Richard a fait mal aux Léventins en allant battre le nouveau portier finlandais des Biancoblu, Janne Juvonen. Les Grenat se sont mis à l'abri d'un retour léventin à la sortie de la deuxième pause grâce à Filppula.

Genève-Servette peut maintenant préparer son déplacement en Ajoie vendredi.

Un Jason Fuchs de gala

Opposé à Langnau, Lausanne s'est fait plaisir dans sa patinoire. Un succès fleuve 8-2 qui porte la marque de la première ligne vaudoise composée de Sekac, Fuchs et Riat. Les trois hommes, ainsi que le défenseur Martin Gernat, ont été de tous les bons coups côté LHC.

Les Lions avaient réglé la question après le premier tiers et un doublé de Fuchs, en plus d'un goal de Genazzi. Le power-play lausannois a bien fonctionné avec deux buts en trois opportunités, mais il convient tout de même de tempérer les éventuelles ardeurs vaudoises.

Parce que Langnau traverse une période extrêmement compliquée depuis qu'Yves Sarault a succédé à Jason O'Leary sur le banc emmentalois. Même s'il a récupéré ses quatre attaquants étrangers, le coach québécois a dû confier le filet à deux juniors. C'est Tim Baumann qui a commencé et qui a été remplacé par Louis Kurt à la 27e après le 5-0.

Le LHC va devoir utiliser cette énergie positive en vue des deux prochaines échéances, jeudi contre Lugano à Malley et vendredi à Bienne. Sans doute que le nouvel import Andy Miele sera utilisé pour faire souffler les organismes.

Fribourg régale face à Zoug

Autre club à la lutte pour cette sixième place, Lugano a fait le nécessaire contre Ajoie. Les Tessinois ont dominé la formation du plus tessinois des Jurassiens, Julien Vauclair, 5-1. A noter le doublé de l'Italien Giovanni Morini.

Dans le match au sommet, le leader Fribourg a marqué les esprits. Alors qu'ils n'avaient pas battu Zoug cette saison, les hommes de Christian Dubé se sont rattrapés en infligeant un sec 6-2 au champion en titre. La ligne Mottet-Desharnais-Marchon s'est signalée en inscrivant les trois premiers buts. Puis c'est le capitaine Julien Sprunger qui y est allé de son doublé, avant que Marchon ne marque lui aussi son deuxième but de la soirée sur le 6-2 pour son cinquième doublé en carrière.

Dans le derby bernois, Bienne a dominé Berne 5-2 dans la capitale. Un succès qui s'est dessiné au cours du tiers initial puisqu'il y avait 5-0 après 18'26. Damien Brunner s'est fait l'auteur d'un but et de trois assists.

Dans le dernier match de la soirée, Zurich est allé s'imposer 4-1 à Rapperswil.


ats