Hockey Deuxième place et bilan réjouissant pour la Suisse

ats

13.11.2022 - 14:05

L'équipe de Suisse a battu la Tchéquie 3-2 ap pour son 3e et dernier match de la Karjala Cup à Turku. La sélection de Patrick Fischer termine au 2e rang du tournoi.

La Suisse a parfaitement tenu son rang dans ce tournoi
La Suisse a parfaitement tenu son rang dans ce tournoi
Keystone

ats

13.11.2022 - 14:05

Trois matches, deux victoires et une défaite en prolongation, le bilan de la Suisse en Finlande est plutôt réjouissant. Pour cette reprise internationale, on retiendra que la Suisse a parfaitement tenu son rang dans ce tournoi face à des adversaires de grande valeur. Aller en prolongations à trois reprises avec un contingent certes expérimenté mais incomplet est à mettre au crédit du staff de Patrick Fischer. Naturellement, il n'est pas question de se gargariser plus que de raison de cette deuxième place, mais la Suisse a vraiment montré de belles choses.

La 300e de l'éternel Ambühl

Très bons contre les Finlandais jeudi, battus de peu samedi face aux Suédois, les Suisses ont offert un visage plutôt séduisant face à une opposition relevée. Invitée à la table des grands en raison de la suspension de la Russie, les Helvètes n'avaient pas envie de passer à travers cette opportunité de montrer de quoi ils étaient capables malgré plusieurs défections (Haas, Corvi, Praplan).

La triplette Bertschy-Ambühl-Andrighetto fut très bonne jeudi et l'éternel Davosien s'est signalé en réussissant l'égalisation dimanche contre les Tchèques (1-1) d'un tir absolument parfait. Et dire que le numéro 10 fêtait à cette occasion sa 300e apparition sous le maillot national.

Le match face à la Tchéquie fut certainement le moins enlevé de cette fin de semaine. Un constat complètement logique si l'on considère qu'il s'agissait du troisième match en quatre jours pour les deux formations.

Du caractère

Mais une constante demeure, celle d'une équipe de Suisse au caractère bien trempé et qui est à chaque fois allée chercher l'égalisation. Cet état d'esprit doit perdurer jusqu'au Championnat du monde à Riga et Tampere. Face aux Tchèques, les Suisses n'ont pas attendu le troisième tiers pour niveler la marque, ils ont égalisé à la 38e grâce à Rod.

Un autre motif de satisfaction, c'est la bonne tenue de la défense. A ce titre, les performances de Dean Kukan et Tobias Geisser (ménagé dimanche) sont à mettre en exergue. Et les joueurs de Patrick Fischer ont su profiter des cadeaux adverses, comme Sven Senteler lors de la prolongation. Etre capable de punir l'adversaire à ce niveau est obligatoire.

La Suisse clôt ce tournoi à la deuxième place derrière la Suède. Le prochain rendez-vous international aura lieu une semaine avant Noël du côté de Fribourg avec des matches face aux trois mêmes adversaires. Patrick Fischer alignera sûrement à cette occasion une équipe un peu différente.

ats