National League

Lausanne défait à Bienne, Sprunger sauve Fribourg

ATS

10.9.2021

ATS

10.9.2021

Lausanne a commencé sa saison de National League par une défaite. A Bienne, les Vaudois ont été battus 3-2, alors que Fribourg a cravaché pour écarter Rapperswil 3-1.

Lausanne a commencé sa saison de National League par une défaite à Bienne.
Keystone

L'agitation en coulisses n'a pas aidé le club lausannois à retrouver la paix intérieure malgré une rencontre équilibrée. Mais une belle action du nouveau Finlandais Jere Sallinen au cours du troisième tiers a fait pencher la balance du côté seelandais.

Le match a démarré par une domination biennoise. Les joueurs d'Antti Törmänen ont réussi à prendre deux buts d'avance grâce à un missile de Rajala (11e) et un habile backend de Brunner (18e). Mais les Vaudois ont relevé la tête lors d'un tiers médian nettement mieux maîtrisé.

Les Lions ont tout d'abord profité d'une situation spéciale pour réduire la marque par le Slovaque Martin Gernat (22e), puis le Tchèque Jiri Sekac (33e) a joliment dévié une belle passe d'Emmerton à la suite d'une belle entrée de zone des hommes de John Fust. Puis Sallinen a surgi pour battre Stephan et les Biennois enchaînent une deuxième victoire après celle décrochée en Ajoie.

Langnau et Ambri gagnent

A Fribourg, on aime dire que la réponse à chaque question compliquée se nomme Julien Sprunger. Rejoint par Rapperswil en fin de partie (58e), Gottéron a pu compter sur son éternel capitaine pour reprendre l'avantage et finalement s'imposer 3-1 à domicile.

A St-Léonard, ce sont d'ailleurs les Fribourgeois de l'équipe (Marchon, Sprunger et Schmid) qui ont permis aux Dragons de l'emporter au terme d'une partie que les Fribourgeois n'ont pas toujours dominée. Rappi pouvant même se sentir lésé avant l'égalisation d'Eggenberger.

Vainqueur de Rapperswil (2-0) mercredi pour la première de Chris McSorley sur le banc tessinois en championnat, Lugano n'a pas connu la même réussite devant Langnau. Sur leur glace, les Bianconeri ont été surpris par d'opportunistes Emmentalois qui l'ont emporté 4-1 au Tessin. Un but du jeune Salzgeber (18e), puis une réussite d'Olofsson à la 22e ont mis Chiesa & Cie dans une situation inconfortable. Pesonen puis Olofsson ont prouvé que les étrangers de Langnau avaient un petit quelque chose.



Dans la capitale, Zoug a gâché la fête de Beat Gerber, désormais joueur le plus capé de National League avec ses 1168 parties. Parce que même avec le soutien de plus de 12'500 fans et deux buts de Conacher, les Ours ont dû se rendre compte de la puissance du champion. Lander, Simion, Senteler et Martschini ont inscrit les buts zougois pour un succès 4-3.

Dans le dernier match, Ambri est allé gratter deux points fort de son succès 2-1 ap au Hallenstadion. C'est le Canadien Brendan Kozun qui a marqué le but décisif.