Mondial 2022

La Suisse termine en tête de son groupe

ATS

24.5.2022

La Suisse a terminé le tour préliminaire du Championnat du monde à Helsinki à la première place de son groupe après sa victoire 4-3 tab contre l'Allemagne. Elle affrontera les Etats-Unis jeudi en quarts de finale.

Allemagne – Suisse 3-4 tb

Allemagne – Suisse 3-4 tb

Mondial 2022 / Groupe A / Phase de poules

24.05.2022

ATS

24.5.2022

Sans aller jusqu'à dire que le résultat final est secondaire, on peut tout de même avancer que l'essentiel était de faire un point contre les Allemands pour être certain de finir en tête du groupe. Mission accomplie et c'est un peu tout ce que l'histoire retiendra de cet Allemagne-Suisse.

Alors oui, avec un peu plus de réussite de Timo Meier (tirs sur les montants aux 38e et 55e), la Suisse aurait pu finir sur un septième succès dans le temps réglementaire et faire mieux qu'à Stockholm en 2013 où elle avait aussi obtenu 20 points. Pas grave.

Ceci dit, les Suisses ont une fois de plus souffert contre les Allemands, même s'ils ont dominé ces derniers 22-13 aux shoots dans les deuxième et troisième tiers. Comme si les fantômes de Pyeongchang 2018 et de Riga l'an passé n'étaient finalement jamais très loin. En triomphant lors des tirs au but avec un excellent Reto Berra, les Helvètes les ont peut-être éloignés un peu de la Finlande.

Un deuxième tiers maîtrisé

Les joueurs de Patrick Fischer ont surtout fait preuve de paresse après l'ouverture du score d'Ambühl à la 2e. Pas franchement secoués par ce but, les Allemands ont attendu leur premier power-play pour répliquer. Les Helvètes ont offert un boulevard à Wissmann et le défenseur ne s'est pas fait prier pour fusiller Reto Berra (12e).

Les hommes de Toni Söderholm ont même pris l'avantage à la 16e en mettant du trafic devant Berra. Le tir de Moritz Seider a trouvé Loibl pour une chanceuse déviation. Mais les Allemands ont su comment faire pour ennuyer Hischier et Cie. Quand les Suisses sont bousculés, ils sont moins efficaces: CQFD.

Mais s'il y a une constante au sein de cette équipe de Suisse, c'est cette capacité à réagir lors du tiers médian. En sept matches, la Suisse en a gagné...sept. Là encore, les Helvètes ont mieux géré ces vingt minutes-là que les vingt premières. Pius Suter a égalisé d'un joli lancer à la 22e. Moins dérangés, les joueurs à croix blanche ont retrouvé un terrain plus propice à leurs qualités.

Laxisme

Et lorsque le premier power-play est tombé à la 38e, le trio Meier-Moser-Malgin a joliment combiné pour donner enfin l'avantage à la sélection nationale. Dommage que la défense ait fait preuve de laxisme sur le 3-3 de Plachta à la 48e en le laissant s'infiltrer bien trop facilement dans le territoire helvétique. A corriger pour jeudi.

Car jeudi, ce sera le quart de finale face à une jeune équipe américaine, quatrième du groupe B. Les Etats-Unis ont perdu deux de leurs six premiers matches face à la Finlande (4-1) et la Tchéquie (1-0), mais ils ont réussi à dominer la Suède 3-2 ap. La Suisse partira favorite, mais les matches à élimination directe ne sont jamais une science exacte.


Groupe A : programme, résultats et classement