Un point pour Fribourg, Genève grimace

ats

30.11.2021 - 22:43

ats

30.11.2021 - 22:43

Fribourg-Gottéron est toujours leader de National League, malgré une défaite 3-4 aux tirs au but face aux Zurich Lions. A Lugano, Genève-Servette s'est incliné sèchement 3-0.

Reto Berra et Fribourg ont subi la loi des ZSC Lions.
KEYSTONE

En vingt-quatre heures, Fribourgeois et Zurichois ont livré deux «gros» matches. Même si la partie retour au Hallenstadion a été un peu moins dense que la première lundi soir, les deux équipes se sont engagées totalement. Pour la deuxième fois en deux jours, les deux équipes ont fini par se départager aux tirs au but. Si la série de penalties avait été grandiose lundi, cette fois-ci seul le Canadien Justin Azevedo fut dans la capacité à tromper le gardien adverse.

Ce deuxième point acquis par les Lions n'est pas usurpé. Ils avaient nettement dominé la deuxième période, mais n'étaient parvenus qu'à tromper à une seule reprise le portier Reto Berra. Fribourg a enregistré avec satisfaction le retour d'Andreï Bykov, qui n'avait plus joué depuis le 19 octobre. Il s'est fait l'auteur d'un but et d'un assist, mais a manqué son tir au but.



Genève-Servette sans power-play

Incapable de profiter de ses supériorités numériques, Genève-Servette a dû trouver long le chemin retour. Faute d'avoir su poser un power-play digne de ce nom, les Genevois ont laissé passer une bonne chance de marquer des points pour la quatrième fois de suite. Dans un match longtemps fermé, c'est le Canadien Daniel Carr qui a débloqué la situation. Alors que Josh Jooris avait manqué une occasion en or en début de troisième période, Carr ne manquait pas sa chance sur un contre initié par Luca Fazzini. L'attaquant luganais éliminait Arnaud Jacquemet avec classe avant de ne laisser aucune chance à Gauthier Descloux (48e). Quatre minutes tard, Carr transperçait le portier genevois d'une reprise directe sur l'un des rares 5 contre 4 luganais de la soirée. Le réalisme avait parlé.

Battus samedi par Zoug après avoir mené 4-0, Ambri-Piotta a pris sa revanche cette fois-ci (4-2). Les Léventins ont mené 2-0 grâce à des réussites de Grassi et Incir en première période. Mais les champions en titre sont revenus à 2-2 en deuxième période par Hansson et Kovar. Les joueurs de Luca Cereda n'ont pas perdu leurs nerfs pour finalement passer l'épaule grâce à Hietanen et D'Agostini.

Les Langnau Tigers se sont baladés sur les hauteurs de Davos (6-1). Un triplé de l'inévitable Jesper Olofsson a placé les Emmentalois sur la voie du succès. Pour les Grisons, il s'agit de la troisième défaite au cours des quatre derniers matches.


ats