Amputé d'une main, Griffin a vaincu la tragédie et va débuter en NFL!

Chris Geiger

6.9.2018

Amputé de la main gauche durant son enfance suite à une malformation, Shaquem Griffin est sur le point de s'offrir une belle revanche. L'Américain va effectuer dimanche ses grands débuts en NFL sous le chandail des Seahawks de Seattle.

Amputé de la main gauche, Shaquem Griffin va effectuer dimanche ses grands débuts en NFL.
Getty Images

Il s'agit assurément de la plus belle histoire de cette fin d'été et d'une incroyable leçon de vie. Shaquem Griffin a vaincu sa terrible tragédie personnelle qui l'a vu naître avec une malformation de la main gauche, entraînant une amputation quelques années plus tard.

Mais ce drame, survenu alors que l'Américain n'avait que quatre ans, l'a sans doute rendu plus fort. Au point que le linebacker des Seahawks de Seattle va se voir offrir par son entraîneur Pete Carroll ses premières minutes de jeu en NFL, dimanche face à Denver.

Le joueur de 23 ans deviendra ainsi le premier joueur de l'histoire amputé d'une main à disputer un match dans la plus prestigieuse ligue de football américain. De quoi rendre admiratif son coach: "Il est incroyable, c'est vraiment intéressant de travailler avec lui et de voir sa progression."

Une ascension extraordinaire et marquée par ce moment inoubliable en avril dernier: la Draft! Cette dernière avait, en effet, vu les Seahawks de Seattle choisir le natif de St. Petersburg, en Floride, au 5e tour de la Draft. Et l'équipe ne le regrette pas: "C'est bien de le voir se développer et faire toutes les choses qu'on attendait de lui quand nous l'avons drafté", loue Pete Carroll.

Au point donc de disputer ce week-end son premier match en NFL, lors duquel il sera associer sur les phases défensives à... son frère jumeau, Shaquill! De quoi rendre ce baptème du feu encore plus spécial pour la famille Griffin.

Et émouvoir encore davantage le pays, qui s'était déjà pris d'affection ce printemps lorsque Tangie Griffin, la mère de Shaquem, avait expliqué avoir pris la décision avec son mari de le faire amputer lorsqu'elle l'avait retrouvé avec un imposant couteau pour tenter de couper sa main malformée qui le faisait souffrir.

Retour à la page d'accueil