L'America's Cup tourmentée par le variant Delta

ATS

17.9.2021 - 08:06

ATS

17.9.2021 - 08:06

Les organisateurs de l'America's Cup ont annoncé vendredi le report de la décision sur le lieu de la prochaine édition. Ils ont affirmé avoir besoin de plus de temps pour choisir entre Auckland ou l'étranger.

Le Team New Zealand (à gauche) a conservé en mars dernier le prestigieux trophée.
KEYSTONE

Team New Zealand (TNZ) a conservé en mars dernier le prestigieux trophée de voile en battant l'italien Luna Rossa 7-3 au large de la plus grande ville de Nouvelle-Zélande.

Le lieu de la prochaine régate en 2024 devait être annoncé vendredi, mais le confinement d'Auckland, qui tente d'éliminer le très contagieux variant Delta, a contraint TNZ à se donner plus de temps.

«Le confinement dû au Covid en Nouvelle-Zélande empêche les membres de l'équipe TNZ de visiter les lieux», a expliqué Team New Zealand.

«Il était prévu à l'origine de tenir des réunions essentielles en face à face pour fournir un retour final à l'équipe».

Malgré son nom, Team New Zealand est une organisation privée et n'a pas l'obligation d'organiser en Nouvelle-Zélande la défense de son titre sur la prestigieuse compétition de voile, dont la prochaine édition est prévue en 2024.

Le gouvernement néo-zélandais a formulé une offre de 61 millions d'euros (67 mio de fras) pour garder la compétition dans la ville, offre que TNZ a jugée insuffisante, bien que le syndicat ait déclaré qu'il n'avait pas complètement exclu Auckland comme possibilité.

Il existe trois offres à l'étranger «convaincantes et professionnelles» et qui demandent du temps pour être correctement étudiées, a expliqué TNZ.

ATS