Del Ponte à Rome pour conclure sa saison en beauté

ATS

16.9.2020 - 12:00

Deux Suissesses seront en lice jeudi dans le meeting de Rome. Ajla Del Ponte visera un troisième succès consécutif sur 100 m en Ligue de diamant, alors que Lore Hoffmann cherchera à confirmer ses 1'58''50 de Bellinzone.

Ajla Del Ponte visera un troisième succès consécutif sur 100 m en Ligue de diamant jeudi.
Keystone

La tâche d'Ajla Del Ponte (24 ans) s'annonce toutefois plus délicate qu'à Monaco et à Stockholm, où elle s'était imposée respectivement en 11''16 et en 11''20. Les organisateurs du Golden Gala Pietro Mennea ont en effet réussi à attirer dans leurs filets Elaine Thompson-Herah.

Auteure du doublé 100/200 m aux JO de Rio 2016, la Jamaïcaine de 28 ans disputera jeudi à 20h05 sa première course de l'année en dehors de sa terre natale. Elle est l'une des quatre femmes à s'être montrée plus rapide qu'Ajla Del Ponte cette année, et aussi l'une des quatre à être passée sous les 11 secondes en 2020.

Elaine Thompson a couru en 10''88 et en 10''92 en août. Sa marge sur Ajla Del Ponte (11''08 comme record personnel) est encore grande. Mais la Tessinoise est en pleine confiance. Elle l'a prouvé mardi en s'imposant à Bellinzone, où elle était sous pression à domicile, en 11''18. Elle espère conclure en beauté sa superbe saison.

Hoffmann pour confirmer

Le contexte n'est pas le même pour Lore Hoffmann avant ce qui constituera sa première Ligue de diamant à l'étranger. La Valaisanne de 24 ans est en pleine bourre: depuis le début du mois de septembre, elle a amélioré à trois reprises son record personnel, qui était de 2'01''99 avant cet été.

Lore Hoffmann l'a porté à 1'58''50 à Bellinzone, passant pour la première fois sous les 2'. Elle peut s'attendre à une nouvelle course rapide jeudi à 19h55. Elle retrouvera trois athlètes ayant aussi couru en moins de 2' cette année: les Britanniques Laura Muir et Jemma Reekie ainsi que la Norvégienne Hedda Hynne, victorieuse au Tessin avec une meilleure performance mondiale à la clé (1'58''10).

Un troisième Suisse aurait dû être de la partie à Rome. Mais Loïc Gasch, qui co-détient la deuxième meilleure performance mondiale de l'année avec ses 2m30 réalisés fin juillet à Aarau, a été contraint de mettre un terme à sa saison. Le Vaudois souffre d'une inflammation à un pied qui l'a aussi contraint à renoncer aux championnats de Suisse.

Warholm et Duplantis en vedettes

Deux stars masculines seront par ailleurs à nouveau sous les feux des projecteurs à Rome, théâtre de l'avant-dernier meeting Ligue de diamant de l'année (le dernier aura lieu huit jours plus tard à Doha, avec Jason Joseph parmi les invités): Karsten Warholm sur 400 m haies, et Armand Duplantis à la perche.

Kartsen Warholm a le «vieux» record du monde de Kevin Young (46''78, lors des JO 1992) dans le collimateur. Le Norvégien l'avait manqué de peu à Stockholm le 23 août (46''87), et avait dû se contenter de 47''62 le 8 septembre à Ostrava où il le visait ouvertement. Il a encore couru en 47''08 dimanche dernier à Berlin.

Armand Duplantis détient quant à lui déjà le record du monde grâce à ses 6m18 réalisés en salle en février à Glasgow. Le Suédois a signé à Lausanne le 2 septembre sa meilleure performance en plein air (6m07), et il espère faire encore mieux à Rome où il sera notamment opposé à son mentor Renaud Lavillenie.

Retour à la page d'accueilRetour au sport