Athlétisme

Del Ponte sans rivale aux championnats de Suisse

ATS

10.9.2020

Cinquième performeuse mondiale de l'année sur 100 m avec 11''08, Ajla Del Ponte est la principale tête d'affiche des championnats de Suisse. La Tessinoise partira en quête d'un premier titre national en plein air vendredi à 21h35 à Bâle sur la rectiligne.

Ajla Del Ponte est la grande favorite du 100 m dames aux championnats de Suisse.
Keystone

Ajla Del Ponte n'affiche jusqu'ici à son palmarès qu'une seule médaille d'or dans des championnats de Suisse, acquise en février à St-Gall sur 60 m. En plein air, elle n'est montée qu'une seule fois sur le podium, terminant 3e sur 100 m en 2016.

La Tessinoise de 24 ans veut certainement marquer les esprits à Bâle, où elle avait échoué au 4e rang un an plus tôt. Elle avait même pris une claque lors des championnats de Suisse 2019, concédant 0''69 à Mujinga Kambundji qui avait survolé les débats en 11''00 dans le même stade de la Schützenmatte.

En l'absence de la Bernoise (qui a mis fin à sa saison) mais aussi de Salomé Kora (3e l'an passé sur 100 m et convalescente), Ajla Del Ponte n'a pas de rivale à sa mesure dans la discipline-reine en Suisse. Le titre lui est promis, mais seul un chrono de premier plan la satisfera pleinement.

Etonnante 2e l'an passé sur 100 m avec un record personnel (11''35), la championne d'Europe du 400 m haies Lea Sprunger s'alignera cette fois-ci sur 200 m, samedi après-midi. La Vaudoise, qui partira favorite, testera sa pointe de vitesse deux jours avant de boucler sa saison à Bellinzone sur sa discipline de prédilection.

Joseph pour un nouveau record?

Les épreuves de sprint s'annoncent plus indécises chez les hommes, en l'absence là aussi du no 1 helvétique Alex Wilson (opéré à l'aine en juin). Le favori bâlois Silvan Wicki (10''11 sur 100 m et 20''45 sur 200 m en 2020) devra se méfier du Grison William Reais, qui ne cesse de progresser cette saison.

Côté masculin, les regards se tourneront également vers Jason Joseph, qui disputera la dernière finale de ces joutes samedi à 17h10. Le Bâlois de 21 ans a porté son record national du 110 m haies à 13''34 cet été, et sa marge de progression est encore énorme, notamment au départ.

D'autres épreuves devraient valoir leur pesant d'émotions: le 800 m féminin, où Lore Hoffmann – qui a encore battu son record personnel mardi avec 2'00''51 – devrait défier Selina Büchel (finale samedi), le 5000 m messieurs, avec un duel Jonas Raess-Tadesse Abraham vendredi, et la longueur masculine, où Simon Ehammer, (8m15 en 2020) affrontera samedi les spécialistes parmi lesquels Jarod Biya.

Un concept strict

Un concept de protection strict a par ailleurs été mis en place dans l'optique de ces joutes. Hormis pour les quelque 475 athlètes en lice et les bénévoles, le port du masque sera ainsi obligatoire dans toute l'enceinte du stade. Les 1000 spectateurs attendus devront par ailleurs impérativement rester dans les espaces prévus en tribune. Aucun contact direct avec les athlètes ne sera autorisé pour eux.

Retour à la page d'accueilRetour au sport