Natation Le patron c'est Ponti : le Suisse décroche encore l'or !

hle, ats

8.12.2023 - 18:31

Noè Ponti s'est à nouveau montré imbattable aux Championnats d'Europe en petit bassin à Otopeni. Le Tessinois a dominé le 200 m papillon comme le 100 m papillon mercredi.

Noè Ponti est à l'aise à Otopeni.
Noè Ponti est à l'aise à Otopeni.
KEYSTONE

hle, ats

8.12.2023 - 18:31

A 22 ans, Ponti a déjà remporté sept médailles dans les grands Championnats ou Jeux olympiques. En 1'49''42, il est toutefois resté à trois dixièmes de son record de Suisse.

Sur le 100 m papillon, le médaillé de bronze olympique à Tokyo avait battu le Français Maxime Grousset dans un temps proche du record d'Europe, de quoi faire le plein de confiance. Il a pris avec lui l'impulsion de sa discipline de prédilection. Il s'est élancé dans la finale comme le grand favori. Il était le seul participant à être descendu sous les 1'50'' et il l'a prouvé une nouvelle fois avec ses 1'49''71.

Le Tessinois a conservé ses nerfs quand l'Italien Alberto Razzetti l'a dépassé. Mais au moment d'aborder la dernière longueur, le nageur de Locarno a repris la tête pour s'imposer avec 39 centièmes d'avance.

Ponti est engagé tous les jours à Otopeni dans la banlieue de Bucarest. Ainsi une demi-heure (!) après son deuxième titre, il prenait le départ des demi-finales du 50 m papillon. Sa puissance lui a permis d'arracher la 2e place. Il sera encore l'un des favoris sur les deux traversées de bassin. Le plus rapide des demi-finales fut le Hongrois Szebasztian Szabo (21''86) pour 21''96 pour Ponti.

Le Tessinois a aussi prévu de s'aligner sur 100 et 400 m 4 nages.

Djakovic en finale

Antonio Djakovic s’est, pour sa part, qualifié pour la finale du 200 m libre. Le Thurgovien a signé le septième temps en 1'43''51. Il se battra une nouvelle fois pour une médaille samedi soir.

En revanche, Julian Ullmann n’a pas passé le cap des séries du 100 m papillon.

hle, ats