Natation Dressel gagne le 50 m libre à Indianapolis

ATS

22.6.2024 - 06:06

Caeleb Dressel défendra bien son titre du 50 m libre aux Jeux de Paris après sa victoire lors des sélections américaines vendredi à Indianapolis.

Caeleb Dressel défendra son titre olympique du 50 m libre
Caeleb Dressel défendra son titre olympique du 50 m libre
ATS

22.6.2024 - 06:06

Le septuple champion olympique n'avait pris que la 3e place sur 100 m libre, échouant alors à se qualifier pour l'épreuve-reine dont il est aussi le champion olympique en titre.

Dressel (27 ans) a impressionné vendredi avec un succès en 21''41, le 4e meilleur chrono de l'année dans le monde. Il a devancé Chris Guiliano (21''69), qui s'est ainsi assuré un troisième ticket pour les JO après avoir remporté le 100 m libre et pris la 2e place du 200 m libre plus tôt dans la semaine.

Qualifié pour le relais 4x100 m libre, Dressel doit encore nager la finale du 100 m papillon samedi soir, après avoir réussi le meilleur temps des demi-finales (50''79). Il est là aussi le tenant d'un titre olympique que visera également le Tessinois Noè Ponti, en bronze à Tokyo dans la discipline.

«Avec mes tripes»

«Je savais que ce serait une soirée difficile. Je ne me sentais pas si bien que cela, j'y suis allé avec mes tripes», a commenté l'Américain, qui a confirmé vendredi son retour au plus haut niveau après trois années chaotiques depuis sa razzia aux Jeux de Tokyo en 2021 (cinq titres), marquées par des problèmes de santé mentale.

Dressel avait connu des coupures de plusieurs mois hors des bassins, s'était retiré des Championnats du monde de Budapest en 2022 avant d'échouer à se qualifier pour ceux de Fukuoka en 2023.

«A certains moments dans ces sélections j'ai connu des phases difficiles. Dans ma chambre d'hôtel, hors caméras, des discussions avec ma femme, mon thérapeute... Tout n'a pas été rose lors de ces compétitions», a-t-il expliqué. Mais «je vais être plus rapide, a-t-il promis. Et j'ai hâte.»

ATS