Sébastien Ogier «C'est une erreur de débutant»

ATS

11.11.2022 - 13:07

Le Britannique Elfyn Evans a pris les commandes du rallye du Japon, derniere manche du Championnat du monde des rallyes (WRC) après la deuxième journée vendredi. Une journée marquée à Aichi par plusieurs déconvenues, dont celle du Français Sébastien Ogier.

Déconvenue pour Sébastien Ogier au Japon.
Déconvenue pour Sébastien Ogier au Japon.
KEYSTONE

ATS

11.11.2022 - 13:07

Evans, au volant de sa Toyota, est le nouveau leader de la manche japonaise à l'issue des sept premières spéciales, la troisième et la septième ayant été annulée ou stoppée pour raisons de sécurité.

Le Gallois, en quête de sa sixième victoire en WRC, compte trois secondes d'avance sur le Belge Thierry Neuville (Hyundai) et 5''1 d'avance sur son coéquipier, le champion du monde 2022 finlandais Kalle Rovanperä.

Leader après la super-spéciale jeudi, Ogier a rétrogradé à la sixième place et accuse plus de deux minutes de retard après avoir touché une barrière et crevé dans le premier chrono de la journée.

«C'est une erreur de débutant (...) Notre course (pour la victoire) est terminée», a regretté l'octuple champion du monde de 38 ans, vainqueur il y a deux semaines en Espagne.

L'Espagnol Dani Sordo a connu lui une grosse frayeur quand sa Hyundai a pris feu «entre les sièges». Il a arrêté la voiture et, une fois sortis, lui et son copilote ont essayé d'éteindre l'incendie avec des extincteurs. Mais les flammes ont vite envahi le véhicule et ils ont dû l'abandonner.

Le rallye du Japon, de retour au calendrier après douze ans d'absence, se poursuit samedi avec sept spéciales (sur 19 en tout).

ATS