Gut-Behrami: "Le Cirque Blanc n'est pas un monde sincère"

Teleclub NL

17.6.2020

Dans une interview à la "Rete Uno Sport", Lara Gut-Behrami a rendu hommage à son amie Anna Veith, fraîchement retraitée. La Suissesse a ainsi salué la sincérité de l'Autrichienne, une qualité qu'elle ne retrouve pas forcément auprès de tous les acteurs du Cirque Blanc. 

Lara Gut-Behrami n'a pas caché son admiration à l'égard d'Anna Veith. 
Keystone

Lara Gut-Behrami s'est récemment confiée dans une série d'interview accordée à la "Rete Uno Sport". Des entretiens durant lesquels la Tessinoise avait notamment donné son avis sur la pandémie de coronavirus et ses conséquences pour les célébrités.

Dans la troisième partie de ces entrevues, la lauréate du Gros Globe de cristal en 2016 est, cette fois-ci, revenue sur les relations qu'elle entretenait avec ses concurrentes, et plus particulièrement celle avec Anna Veith.

Proche de la star autrichienne, la Suissesse a ainsi déclaré tout le bien qu'elle pensait de celle qui a annoncé en mai dernier la fin de sa carrière sportive"Il va manquer au sport une athlète exceptionnelle mais surtout une grande personne", a ainsi lancée la skieuse de Comano.

"L'Autriche doit être fière d'une telle athlète"

Avant d'ajouter: "Elle a essayé de changer quelque chose dans sa relation avec sa Fédération. L'Autriche doit être fière d'une telle athlète. Elle me manquera en tant qu'amie dans les prochaines années sur le circuit".

Admirative, Gut-Behrami a également salué l'authenticité que Veith à dégager durant toute sa carrière. "Tu es une personne incroyable. Tu êtes ambitieux, mais si gentil. Tu m'as même aidé lorsque nous nous battions pour la Coupe du monde", a-t-elle avoué. 

Une sincérité que la skieuse de 29 ans n'a visiblement pas retrouvé chez certaines de ses adversaires. Elle ne s'est ainsi pas privée d'envoyer une petite pique en direction de ces dernières. "Le Cirque Blanc n'est pas un monde sincère", a-t-elle pesté. Avant de toutefois reconnaître: "Mais heureusement, il y a encore des gens aussi sincères qu'Anna Veith."

Retour à la page d'accueilRetour au sport