Giro

Kämna vainqueur de l'Etna, Juan Pedro Lopez en rose

Mathys Estable

10.5.2022

Après une course épuisante pour le peloton, c'est l’Allemand Lennard Kämna qui s'est imposé lors de la 4ème étape du Giro en attaquant dans la longue montée de l'Etna. L'Espagnol Juan Pedro López s'empare lui du maillot rose.

Mathys Estable

10.5.2022

Juan Pedro López de la Trek-Segafredo, qui avait attaqué assez rapidement, a distancé son groupe d'échappée dans l'ascension finale. Mais il s'est finalement fait reprendre à trois kilomètres de l'arrivée par l'Allemand Lennard Kämna de la Bora-Hansgrohe qui l'a finalement battu au sprint.

Concernant les autres leaders : Guillaume Martin, Vincenzo Nibali et Tom Dumoulin se sont fait distancer dans les cinq derniers kilomètres suite à la grosse accélération du Team Ineos.

Malgré son attaque très tôt dans l’étape (à 158 kilomètres de l'arrivée) avec Biniam Girmay, Matthieu Van der Poel n'a pas réussi à garder sa tunique de leader. En effet, trop juste dans l'ascension du Mont Etna (25,4 km à 5,6%), le Néerlandais s'est vite fait distancer et a perdu beaucoup de temps.

Des chutes fatales pour les leaders

Simon Yates, le leader de l'équipe BikeExchange, a lui chuté au tout début de l'étape. Conséquence : il s'est rendu à plusieurs reprises vers la voiture médicale. 

L'autre grand leader qui a chuté c'est Miguel Angel Lopez de la formation Astana, qui à lui abandonner le Giro dès le début de l'étape. Son équipe a indiqué qu'il était blessé au niveau de la hanche depuis quelques jours (via Twitter).

Première étape en Italie

Cette étape de 172 km était donc la première en Italie après trois jours en Hongrie assez calme qui avait permis aux principaux leaders de ne pas perdre trop de temps au classement général.