Championnats du monde

Küng: "Nous voulons prouver que nous sommes la meilleure équipe"

ATS

21.9.2018

Douze titres dans trois disciplines seront mis en jeu dans les prochains neuf jours à l'occasion des Championnats du monde sur route à Innsbruck. Le contre-la-montre par équipes UCI donnera le coup d'envoi dimanche.

Stefan Küng et BMC veulent remporter le contre-la-montre par équipes des Championnats du monde.
Keystone

BMC appartient aux rares équipes du World Tour qui ont toujours pris au sérieux ce chrono par équipes et se sont préparées en conséquence. Les médailles d'or en 2014 et 2015 le prouvent. Cette année, la formation américano-suisse, qui évoluera dès la saison prochaine sous le nom de CCC, est arrivée tôt en Autriche pour bien s'imprégner du parcours de 62,8 km. Surtout de la côte après Axams située aux deux tiers du tracé, comme l'a précisé Stefan Küng. "C'est une montagne. C'est pourquoi il faut bien répartir ses forces car quand on arrive au sommet, la course n'est pas encore terminée", a relevé le Thurgovien de l'équipe BMC. L'arrivée est séparée de 15 km du point le plus élevé du parcours.

L'an dernier, à Bergen, BMC avait manqué le titre pour 8'' au profit de l'équipe Sunweb de Tom Dumoulin. En 2016, BMC s'était déjà incliné pour 12'' face aux Quick-Step. L'heure de la revanche a sonné pour les "rouge et noir". "Toute l'année, nous avons été la meilleure équipe dans cette discipline, relève Küng. Nous voulons le prouver encore une fois dimanche."

Le Thurgovien de 24 ans se sent bien d'un point de vue personnel. Le futur rouleur de l'équipe Groupama-FDJ disputera également le contre-la-montre individuel mercredi. Durant le Tour de Grande-Bretagne, il avait ressenti une certaine lassitude. "C'est pourquoi, j'étais rentré deux jours plus tôt à la maison pour récupérer. Maintenant, ma condition est bonne."

Silvan Dillier (AG2R La Mondiale) et Reto Hollenstein (Katusha-Alpecin) disputeront également le contre-la-montre par équipes. Patrick Schelling, Lukas Rüegg et Gian Friesecke seront en lice avec l'équipe Continental Team Vorarlberg.

Swiss Cycling avec 28 coureurs

Dès lundi, les coureurs ne se battront plus pour leurs équipes mais pour leurs nations. Swiss Cycling a retenu 28 coureurs en tout (21 hommes, 7 femmes) pour des Championnats du monde, qui se termineront en apothéose avec la course élite messieurs dimanche 30 septembre sur un parcours très exigeant.

Le dernier week-end verra en lice la lauréate de la Coupe du monde de VTT, Jolanda Neff, qui s'alignera dans la course dames de 156 km et 2413 m de dénivellation le samedi. Le lendemain, les hommes se mesureront sur un tracé de 258,5 km et 4670 m de dénivellation. L'entraîneur national Danilo Hondo a retenu le Lucernois Mathias Frank, Michael Schär, les Valaisans Kilian Frankiny, Steve Morabito, Sébastien Reichenbach et le St-Gallois Patrick Schelling.

La catégorie M23 pourrait apporter son lot de satisfaction à Swiss Cycling avec le prometteur Marc Hirschi (20 ans). Le Bernois avait décroché le titre européen sur route. A suivre aussi, Gino Mäder, troisième du classement final du Tour de l'Avenir.

Retour à la page d'accueil