L'armée engage neuf sportifs d'élite

misc, ats

12.11.2021 - 18:31

misc, ats

12.11.2021 - 18:31

Neuf athlètes ont été nommés militaires contractuels sportifs d'élite en vue des Jeux olympiques 2024 à Paris. Ils sont engagés à l'année par l'armée suisse, perçoivent un salaire correspondant à un 50% et sont couverts par l'assurance militaire.

Le contrat de la tireuse Nina Christen a été prolongé jusqu'en 2024 (archives).
ATS

L'armée suisse a reconduit jusqu'en 2024 les contrats avec la tireuse Nina Christen, double médaillée aux Jeux olympiques de Tokyo, et du lutteur Stefan Reichmuth, qui avait remporté un diplôme olympique à Tokyo, a annoncé vendredi le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et du sport (DDPS).

Sept postes ont été attribués à de nouveaux athlètes: Sascha Lehmann (escalade sportive), Simon Marquart (BMX) et Dimitri Marx (canoë), dont les disciplines sont représentées pour la première fois dans ce cadre, ainsi qu'Angelica Moser (saut à la perche), Roman Röösli (aviron), Joel Roth (VTT) et Max Studer (triathlon). Ces athlètes seront engagés à partir du 1er février 2022.

L'armée comprend au total 18 postes de militaires contractuels sportifs d'élite, neuf pour les sports d'été et neuf pour les sports d'hiver. Cet outil d'encouragement, instauré en 2010, vient compléter l'école de recrue et les cours de répétition pour sportifs d'élite.

Ces places sont attribuées par le centre de compétences Sport de l'armée et Swiss Olympic.

misc, ats