Viola Amherd présente lors de la clôture

rl, ats

16.10.2021 - 14:35

rl, ats

16.10.2021 - 14:35

La 58e Fête fédérale de tir, qui prenait fin cette fin de semaine à Lucerne, a été célébrée samedi par un millier d'amateurs. La conseillère fédérale Viola Amherd a mis à l'épreuve ses talents de tireuse et rappelé l'importance militaire de l'évènement.

Viola Amherd, cheffe du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS), a pris part au défilé, tirant un coup de feu avec les grenadiers de la Guilde de Safran après le cortège.
ATS

La Fête fédérale de tir avait été reportée de 2020 à 2021 en raison de la pandémie. Elle s'est déroulée pour la même raison de manière décentralisée sur les stands des clubs respectifs. Quelque 32'000 tireurs y ont participé du 11 juin au 11 juillet.

Un événement central a cependant eu lieu en guise de clôture sur l'Allmend de Lucerne, à savoir une semaine de fête du tir, au cours de laquelle les tireurs ont pu récupérer leurs prix et cadeaux d'une valeur totale de 2,8 millions de francs.

Le point culminant de la semaine a été la journée dite officielle, qui a débuté samedi par un défilé de drapeaux, de grenadiers et de musique militaire, auquel ont participé environ 300 personnes.

Viola Amherd, cheffe du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS), a également pris part au défilé, tirant un coup de feu avec les grenadiers de la Guilde de Safran après le cortège.

Aspect social important

Dans le discours qu'elle a prononcé ensuite, Mme Amherd a déclaré au public que l'aspect social et l'échange avec des tireurs de toutes les régions du pays sont tout aussi importants que la compétition sportive. L'évènement constitue un pont entre passé et présent et revêt toujours une importance militaire, a-t-elle ajouté.

Parmi les invités figuraient de nombreux représentants de divers gouvernements cantonaux, du Conseil des Etats et du Conseil national, ainsi que des autorités cantonales et communales. L'ancien conseiller fédéral Christoph Blocher a également pris part au cortège.

Sixième événement à Lucerne

La remise du drapeau, annulée le 11 juin en raison de la pandémie, a eu lieu samedi. Le conseiller d'Etat valaisan Christophe Darbellay a remis le drapeau au comité d'organisation de Lucerne au nom de celui de la dernière fête de tir, à Rarogne (VS). Il a rappelé que Lucerne occupe une position exceptionnelle dans l'organisation des fêtes de tir, puisqu'elle accueillait la Fête fédérale pour la sixième fois depuis 1832.

La semaine du festival de tir à Lucerne se poursuit jusqu'à dimanche. Parallèlement aux activités de la fête, un «Schötze-Chilbi» a lieu au Centre d'exposition de Lucerne, offrant une alternative à la foire d'automne «Määs» annulée. Tous les événements sont soumis à l'obligation du certificat sanitaire.

La prochaine Fête fédérale de tir aura lieu en 2026 à Coire, où se trouvera le stand de tir principal. Mais là encore, une fête décentralisée est prévue.

rl, ats