Unihockey Enorme désillusion pour l'équipe de Suisse à domicile

ats

13.11.2022 - 14:22

La Suisse n'a pas décroché de médaille lors de son Championnat du monde à Zurich et Winterthour. Dans le match pour le bronze, les Helvètes se sont inclinés 5-3 contre la Finlande.

La Finlande a battu la Suisse pour s'adjuger la médaille de bronze
La Finlande a battu la Suisse pour s'adjuger la médaille de bronze
ATS

ats

13.11.2022 - 14:22

Jusqu'à la 15e minute, les débats furent équilibrés. La Finlande avait certes ouvert le score sur un penalty, mais les Suisses avaient globalement plus d'emprise sur le jeu. C'est alors que les Finlandais ont scoré deux fois à la 15e et à la 16e minute, prenant de vitesse la défense suisse à deux reprises.

Les joueurs de David Jansson ont rejoint le vestiaire pour la première pause avec un retard de trois buts. Ils ont davantage tiré au but que leur adversaire, mais les attaquants n'ont pas su se montrer efficaces.

Un retour insuffisant

Que ce soit un défenseur, Jan Bürki en l'occurrence, qui ait marqué le premier but peu avant la mi-temps prouve bien que les avants n'ont pas eu de réussite. Ce 4-1 fut celui de l'espoir et il a redonné un peu de vie à des Suisses forcément groggy après le 4-0 finlandais et la fessée 11-3 subie en demi-finale la veille face aux Tchèques.

Les Helvètes ont recommencé à y croire lorsque Patrick Mendelina inscrit son cinquième but du tournoi sur power-play. Poussée par une salle comble (11'254 spectateurs), la Suisse a retrouvé de l'énergie. Mais si Jan Zaugg a pu réduire la marque à la 51e, cela n'a malheureusement pas suffi pour arracher une prolongation. En sortant leur gardien, les Suisses se sont exposés à un but dans la cage vide qui est tombé lors de la dernière minute. Les Finlandais se sont ainsi «vengés» de leur défaite 7-5 en phase de poules face à la Suisse.

«Le sentiment qui prédomine c'est que nous n'avons joué qu'à partir de la moitié du match, a résumé Bürki. Et en jouant seulement trente minutes, cela reste difficile de gagner des matches. Concernant la passivité du début de match, nous devons analyser ce qui n'a pas fonctionné.»

Espoir

Son coéquipier Jan Zaugg a également souligné la performance insuffisante en demi-finale (11-3). «Jusqu'à ce match, nous avions plutôt montré de bonnes choses lors de ce championnat du monde. Aujourd'hui, nous avons à nouveau prouvé qu'il y a beaucoup de potentiel dans cette équipe. Dans un bon jour, nous pouvons jouer pour le titre mondial.»

L'entraîneur David Jansson quitte donc la sélection sur une défaite après plus de huit ans de bons et loyaux services. C'est en plus la deuxième fois consécutive que la Suisse n'a pas remporté de médaille lors d'un championnat du monde. Cela ne s'était encore jamais produit depuis la première organisation des championnats du monde en 1996.

10e sacre suédois

La Suède continue elle de dominer l'unihockey masculin. Présents pour la 14e fois en finale en 14 éditions, les Suédois ont conquis leur 10e titre mondial en dominant la Tchéquie 9-3 dimanche après-midi au stade ultime. Ils avaient pourtant frisé la correctionnelle en demi-finale, ne s'imposant qu'aux tirs au but devant la Finlande.

ats