Caterine Ibarguen, des bacs à sable au Sénat ?

ATS

21.10.2021 - 09:46

ATS

21.10.2021 - 09:46

La star féminine de l'athlétisme colombien, Caterine Ibarguen, championne olympique du triple saut en 2016, a annoncé se lancer en politique: elle sera candidate aux sénatoriales de mars 2022.

Caterine Ibarguen aux Jeux de Tokyo 2020.
KEYSTONE

«Je crois que le sport peut faire beaucoup pour changer les choses», a-t-elle déclaré lors de la présentation de sa candidature pour le Parti de la U (centre droit), fondé en 2005, qui détient 39 des 280 sièges au Parlement.

A l'origine de plusieurs records internationaux, cette femme noire est la figure de proue de l'athlétisme colombien. Elle a remporté la médaille d'argent du triple saut à Londres-2012, puis la médaille d'or à Rio 2016.

Début août, à 37 ans, elle a annoncé que les Jeux de Tokyo étaient les derniers de sa carrière, après avoir échoué à monter sur le podium.

Si elle est élue l'an prochain, Mme Ibarguen, issue de la minorité noire (environ 9% de la population selon les chiffres officiels), deviendra la deuxième médaillée olympique de son pays à obtenir un siège au Sénat colombien.

L'haltérophile Maria Isabel Urrutia, qui avait remporté la première médaille d'or olympique pour le pays sud-américain à Sydney en 2000, a occupé un siège à la chambre basse du Parlement entre 2002 et 2010.

ATS