La petite merveille d'un freerider confiné

Teleclub NL

4.4.2020

Confiné comme le reste de l'Espagne, Philipp Klein Herrero - freerider de 28 ans - a été contraint d'annuler sa semaine de ski en France. Résultat, le Barcelonais a pondu une petite merveille qui fait le buzz.

Contraint de renoncer à un séjour en France afin de respecter les règles de confinement dues à la pandémie de coronavirus, Philipp Klein Herrero s'est réconforté en faisant le buzz sur internet. En tenue complète, ce freerider de 28 ans s'est, en effet, filmé en train d'escalader une montagne de draps, avant d'enchaîner des figures à skis sur le sol de son salon.

"Le jour où l'Espagne a décrété le confinement de tout le pays, j'avais un billet de bus pour partir à La Grave, en France, pour une semaine au ski avec ma famille", a expliqué le Barcelonais à l'AFP. "C'était le voyage freeride pour lequel j'avais économisé toute l'année, tout était planifié."

Le photographe-réalisateur et skieur aurait pu encore se rendre en bus dans l'Hexagone. Toutefois, il a préféré y renoncer. "Quand j'ai vu que la situation devenait de plus en plus folle, j'ai décidé que c'était immoral de partir alors que des gens mouraient en Espagne...", a-t-il reconnu.

"J'ai eu une étincelle de créativité"

Filmé depuis le plafond, Philipp Klein Herrero a réalisé sa vidéo en six heures. "J'ai vu beaucoup de vidéos drôles de gens en train de faire des sports de plein air chez eux. Donc j'ai voulu en faire de même, mais mon idée n'était pas claire", a-t-il raconté .

"Puis d'un coup, j'ai eu une étincelle de créativité: j'ai passé une journée avec le cerveau en feu, à penser à ce projet, à tout dessiner sur un storyboard. Mais je ne savais pas s'il était techniquement réalisable avec les moyens limités dont je disposais à la maison", a résumé cet adepte de sensations fortes.

Réalisable ou non, le résultat n'en reste pas moins bluffant et réussi. À regarder sans modération dans la vidéo ci-dessus.

Retour à la page d'accueilRetour au sport