F1 Du matériel Ferrari bloqué par des manifestants pro-Bolsonaro

ATS

1.11.2022 - 17:52

Un convoi de poids lourds transportant du matériel de l'écurie de F1 Ferrari a été bloqué temporairement mardi par un barrage routier de camionneurs. Ceux-ci refusent d'accepter la défaite électorale du président brésilien d'extrême droite Jair Bolsonaro.

Le convoi de l'écurie italienne est arrivé à bon port. (Illustration)
Le convoi de l'écurie italienne est arrivé à bon port. (Illustration)
Getty Images

ATS

1.11.2022 - 17:52

Des images d'EPTV, filiale de la chaîne TV Globo à Campinas, montrent plusieurs camions chargés de conteneurs rouge vif, avec le célèbre logo du cheval cabré, arrêtés sur le bord de la route, à la sortie de l'aéroport de Viracopos, dans l'Etat de Sao Paulo. Le GP du Brésil doit avoir lieu dans un peu moins de deux semaines à Interlagos.

La Confédération brésilienne d'automobilisme (CBA) a confirmé au site Globoesporte que le convoi de l'écurie italienne avait dû «s'arrêter à la sortie de Viracopos». Les camions de Ferrari ont ensuite pu reprendre la route «grâce une intervention rapide de la Police militaire et sont arrivés comme prévu à Interlagos», où se trouve le circuit qui accueillera le GP du Brésil dimanche 13 novembre, avec les premiers essais libres le vendredi 11.

Des axes routiers ont commencé à être bloqués dimanche soir par des camionneurs bolsonaristes protestant contre la victoire du candidat de gauche Luiz Inacio Lula da Silva au second tour de la présidentielle face à Jair Bolsonaro. Ce dernier n'a toujours pas reconnu sa défaite, deux jours après l'annonce du résultat.

ATS