Les terribles révélations qui ont poussé Hana Kimura au suicide

Chris Geiger

25.5.2020 - 09:02

Le monde du catch est en deuil. Hana Kimura est décédée vendredi à l'âge de 22 ans. Victime de cyberharcèlement, la Japonaise se serait donnée la mort. La jeune athlète a laissé un dernier message glaçant.

Hana Kimura est décédée vendredi à l'âge de 22 ans.
Twitter

A 22 ans seulement, Hana Kimura est tragiquement morte vendredi dernier. Un drame confirmé par son organisation, Stardom Wrestling. "Nous sommes désolés d’annoncer que notre Hana Kimura est décédée. S’il vous plaît, soyez respectueux et gardez vos pensées et vos prières pour sa famille et ses amis", a communiqué son équipe.

Si la cause du décès de la Japonnaise n'a pas encore été confirmée, tout porte à croire qu'elle se serait malheureusement suicidée. Catcheuse professionnelle depuis 2016, la jeune combattante était, en effet, victime de harcèlement sur les réseaux sociaux. 

"Je ne veux plus être un humain"

Ses derniers messages indiquaient son mal-être et sa souffrance, comme en témoigne son ultime post publié le jour de sa mort. "Près de 100 avis tranchés sur moi chaque jour. Je ne peux pas nier que j’ai été blessée. Je suis morte. Merci de m’avoir donné une mère. Merci à tous ceux qui m’ont soutenue. Je suis faible, je suis désolée. Je ne veux plus être un humain. Merci à tous. Je vous aime. Au revoir."

L'adieu glaçant et la disparition de Hana Kimura ont provoqué une vive émotion dans le milieu du catch. Adam Pacitti, le directeur de la revue spécialisée "Cultaholic Wrestling", a imploré les internautes de stopper leurs méchancetés gratuites. "J’espère que cela servira à rappeler que les interactions sur les médias sociaux peuvent avoir de sérieuses conséquences sur la santé mentale de quiconque. Soyez gentils. RIP."

Retour à la page d'accueilRetour au sport