Henji Mboyo brille aux Mondiaux de Kitakyushu

ats

22.10.2021 - 13:55

ats

22.10.2021 - 13:55

Henji Mboyo (22 ans) s'est illustré lors du concours général des Mondiaux de Kitakyushu. Le Zurichois a pris un très bon 12e rang au terme d'une prestation solide et dénuée de grosses erreurs.

Une belle prestation pour Henji Mboyo.
KEYSTONE

Pour sa première finale à ce niveau, Mboyo a livré la marchandise. Il s'est ainsi amélioré de plus de 1,5 point par rapport à la qualification et s'est montré très propre sur les six agrès. Cela lui a permis d'égaler le meilleur résultat d'un Suisse au concours général des championnats du monde depuis 1950. En 2017 à Montréal, Pablo Brägger avait lui aussi terminé 12e.

Le titre est revenu au Chinois Zhang Boheng, victorieux de très peu devant le champion olympique japonais Daiki Hashimoto. L'écart entre les deux hommes n'a été que de 0,017 point au terme du concours.

Pour son premier championnat international, Zhang a totalisé 87,981 points et a été crédité du meilleur score sur trois des six agrès (sol, saut et barres parallèles), quand Hashimoto a lui plafonné à 87,964 points.

Hashimoto, devenu à 19 ans le plus jeune gymnaste sacré champion olympique du concours général cet été à Tokyo, voit ainsi sa quête d'un doublé doré express sur ses terres lui échapper d'extrême justesse. En qualifications mardi et mercredi, le jeune Japonais avait à l'inverse légèrement devancé Zhang.

Ces Mondiaux 2021 inhabituellement organisés en année olympique, après avoir été reportés d'un an à cause du Covid-19 et abandonnés par Copenhague, sont loin d'avoir fait le plein. Côté hommes, le champion du monde sortant du concours général, le Russe Nikita Nagornyy, est notamment absent.

ats