Sölden: deux Suisses montent sur le podium !

ATS

18.10.2020 - 14:42

La Coupe du monde a démarré de manière quasi parfaite pour l'équipe de Suisse masculine. Marco Odermatt et Gino Caviezel ont terminé respectivement 2e et 3e du géant de Sölden, enlevé par le Norvégien Lucas Braathen qui décroche sa première victoire à ce niveau.

Marco Odermatt (à gauche) et Gino Caviezel (à droite) sont montés sur le podium.
Getty

Marco Odermatt a manqué de très peu, 0''05, son deuxième succès sur le Cirque blanc. Le Nidwaldien de 23 ans n'a pas grand-chose à regretter: 7e sur le premier parcours, il a signé le meilleur chrono en finale pour décrocher le cinquième podium de sa carrière, le quatrième dans la discipline.

Si la disette se poursuit pour le géant masculin suisse, sevré de victoire depuis mars 2011, il a néanmoins placé deux de ses représentants sur un podium pour la première fois depuis 11 ans (Cuche 1er et Janka 3e en 2009 à... Sölden). Leader après la manche initiale, Gino Caviezel a en effet bien tenu le choc l'après-midi.

Le surprenant Grison de 28 ans, dont la marge était infime (0''31 sur Odermatt), a concédé 0''46 à Lucas Braathen pour s'offrir un premier podium. Il laisse derrière lui des cadors comme Alexis Pinturault (4e à 0''49) ou Henrik Kristoffersen (5e à 0''56), dont le retard était inférieur à deux dixièmes après le premier tracé.

Loïc Meillard s'est lui aussi illustré. Le Neuchâtelo-Valaisan, 6e après la première manche, a gagné une place et termine à égalité avec Henrik Kristoffersen. Justin Murisier, qui a changé de matériel ce printemps, a quant à lui obtenu une prometteuse 11e place sur le glacier Rettenbach.

Un cinquième Suisse a marqué des points, le Grison Daniele Sette (20e), présent dans le top 30 pour la troisième fois de sa carrière. Trois Helvètes étaient restés à quai après la manche initiale, parmi lesquels le Genevois Tanguy Nef, 55e et dernier.

Retour à la page d'accueilRetour au sport