Tokyo 2021

Tokyo 2021 : un 4e titre pour Hug, une 5e médaille pour Schär !

ats

5.9.2021 - 06:55

ats

5.9.2021 - 06:55

Marcel Hug et Manuela Schär ont conclu en beauté les Paralympiques de Tokyo.

Marcel Hug et Manuela Schär ont brillé à Tokyo.
Marcel Hug et Manuela Schär ont brillé à Tokyo.
Keystone

Le Thurgovien s'est paré d'or sur le marathon (T54) lors de l'ultime journée de compétition, la Lucernoise décrochant l'argent lors de la même épreuve.

Ces médailles sont les 13e et 14e conquises par la délégation suisse au Japon. Marcel Hug en affiche quatre à son compteur personnel, toutes du plus beau métal, alors que Manuela Schär a conquis cinq breloques dans ces Paralympiques.

Quatre sur quatre pour Hug

«Je suis très heureux. Mais je ne parviens pas encore tout à fait à réaliser ce que j'ai accompli», a lâché Marcel Hug, qui est l'athlète le plus titré de ces Paralympiques après avoir remporté les quatre courses auxquelles il a pris part (800, 1500, 5000 m et marathon).

«Ce marathon était extrêmement difficile, surtout sur le plan mental», a-t-il souligné. Le Thurgovien de 35 ans, qui ne sait pas encore s'il poursuivra sa carrière jusqu'à Paris 2024, s'est imposé avec 20'' d'avance sur son dauphin Zhang Yong. Il est parvenu à distancer le Chinois dans les derniers kilomètres.

Schär battue d'une seconde

Parathlète féminine la plus médaillée de ces joutes, Manuela Schär a manqué pour une seconde sa troisième médaille d'or dimanche. La Lucernoise, déjà titrée sur 400 et 800 m et médaillée d'argent sur 1500 et 5000 m, n'a rien pu faire pour contrer l'attaque placée par l'Australienne Madison de Rozario juste avant l'entrée dans le stade.

Aucune déception toutefois pour Manuela Schär (36 ans), qui a largement effacé la déception des Paralympiques de Rio dans lesquels elle n'avait pas conquis la moindre médaille. Elle se réjouissait d'ores et déjà de rentrer chez elle pour partager ses émotions avec ses proches.

Mathez/Suter-Erath au 4e rang

Cynthia Mathez/Karin Suter-Erath ont quant à elles rempli leur objectif en terminant au 4e rang de l'épreuve de double dames en badminton en fauteuil roulant. Elles ont été dominées en deux sets (21-11 21-12) par la paire thaïlandaise Sujirat Pookkham/Annouy Wetwithan dimanche dans le match pour le bronze.

ats