Une Ligue des champions pour les pistards

voe

5.11.2021 - 12:16

voe

5.11.2021 - 12:16

L'UCI lance samedi à Majorque la Track Champions League, une nouvelle compétition sur piste dotée de 500'000 euros qui regroupe, sur trois heures, toutes les épreuves organisées dans un vélodrome.

Claudio Imhof en Ligue des champions.
KEYSTONE

L'idée est de faire sortir de l'ombre le cyclisme sur piste, peu suivi par rapport à la route. Un partenariat a été noué avec Eurosport pour les retransmissions télévisées.

Le format se veut attractif et dense. Alors que les courses de Coupe du monde autrefois pouvaient s'étaler sur quatre jours, les étapes de la Ligue des champions présenteront les épreuves du sprint, du keirin, du scratch et la course aux points, pour les hommes et pour les femmes, sur trois heures seulement, le tout enrichi par la production de données techniques sur les watts, la vitesse, les fréquences cardiaques et de pédalage.

Riche dotation

Cinq étapes sont prévues pour commencer. A Majorque ce samedi pour la première, puis à Panevézys en Lituane (27 novembre), suivie par deux journées à Londres (3 et 4 décembre) et enfin l'étape finale le 11 décembre sur le nouveau vélodrome de Tel-Aviv. Le rendez-vous prévu initialement à Quentin-en-Yvelines a été annulé.

Le prize-money de 500'000 euros – pour les hommes comme pour les femmes – est inédit pour le cyclisme sur piste. Chaque vainqueur de discipline recevra au final 25'000 euros. A titre de comparaison, les champions du monde sacrés à Roubaix le mois dernier se sont vu verser 8000 euros. Les compétitions de la nouvelle ligue rassembleront 72 athlètes, dont le gotha mondial illustré par la présence de 19 champions et championnes du monde.

Deux Suisses sont annoncés: Michelle Andres et Claudio Imhof, qui comptent bien poursuivre sur leur bonne lancée des Mondiaux et lutter pour les honneurs au classement général final.

voe