Ski de fond

Ski de fond : Cologna 14e du 30 km pour sa dernière

ats

19.2.2022 - 09:30

Dario Cologna a effectué un joli baroud d'honneur en se classant 14e du 30 km en skating qui clôturait à la fois sa carrière au plus niveau et les épreuves de fond masculines aux JO de Pékin.

epa09770861 Dario Cologna (C) of Switzerland competes in the Men's 50km Mass Start race at the Zhangjiakou National Cross-Country Skiing Centre at the Beijing 2022 Olympic Games, Zhangjiakou, China, 19 February 2022. Due to strong winds, the start of the cross-country skiing men's 50km mass start has been delayed by one hour and shortened to 30km. EPA/VASSIL DONEV
Dario Cologna (au centre) aura tout donné pour sa dernière
KEYSTONE

ats

19.2.2022 - 09:30

L'épreuve devait être initialement un 50 km mais elle a été amputée d'une vingtaine de kilomètres en raison du vent et du froid glacial, pour préserver la santé des athlètes.



Le Russe sous pavillon neutre Alexander Bolshunov s'est montré impérial. Sans cesse aux avant-postes et à la relance, il a épuisé ses adversaires en plaçant banderille sur banderille pour décrocher son troisième titre à ces Jeux (après le skiathlon et le relais), sa cinquième médaille en deux semaines.

Neuf sur neuf

Une moisson incroyable pour le Russe de 26 ans, qui s'ajoute à ses quatre médailles d'il y a quatre ans aux JO de Pyeongchang. L'homme a pris neuf départs dans sa carrière aux Jeux olympiques, pour autant de podiums!

L'explication finale face au Norvégien Johannes Klaebo, qui avait lui aussi gagné quatre médailles à Pékin avant ce 30 km, a ainsi tourné clairement en faveur de Bolshunov. Klaebo, épuisé, a abandonné vers le 20e km.

Bolshunov a devancé son compatriote Ivan Yakimushkin de 5''5 et le Norvégien Simen Hegstad Krueger (à 7''), dont le bronze a une saveur particulière puisqu'il avait dû renoncer à toutes les autres courses de ces Jeux après son placement en isolement pour cause de Covid.

«Une conclusion heureuse»



Le meilleur Suisse a été l'Uranais Roman Furger, 11e, à 1''52. C'est le meilleur résultat individuel suisse dans le camp du fond masculin à ces JO. Cologna est arrivé six secondes après son compatriote, tandis que Jason Rüesch a pris la 17e place et Candide Pralong, la 22e. Furger et son chef d'équipe sont restés dans le coup jusqu'à l'approche du 20e km, avant le dynamitage du peloton de tête.

«C'est une conclusion heureuse au terme de ce beau voyage olympique», a simplement commenté Dario Cologna.

Pour Dario Cologna, qui aura 36 ans le mois prochain et est désormais père de famille, la saison n'est pas tout à fait terminée. «Monsieur 3x4» – quadruple champion olympique, quadruple vainqueur du Tour de Ski ainsi que du général de la Coupe du monde – doit disputer encore une ou l'autre épreuve de Coupe du monde et le marathon de l'Engadine, avant de tirer sa révérence.

La légende Cologna

Ces Jeux en Chine n'auront rien ajouté à sa légende, lui qui s'est aussi classé 7e avec le relais suisse et 44e sur 15 km. Le dernier grand exploit du skieur du Val Müstair restera son succès sur le prestigieux 50 km de Coupe du monde de Holmenkollen, il y a quatre ans.

Depuis, il a encore obtenu quatre podiums, sans pouvoir retrouver la résistance et la pointe de vitesse qui avaient fait de lui le meilleur fondeur de sa génération, avec Petter Northug, qui a, lui, écourté sa carrière.


Fond : 50/30 km (skating) :

  • 1. Alexander Bolshunov (ROC) 1h11'32''7.
  • 2. Ivan Yakimushkin (ROC) à 5''5.
  • 3. Simen Hegstad Krüger (NOR) à 7''0.
  • 4. Alexander Maltsev (ROC) à 10''7.
  • 5. Sjur Röthe (NOR) à 15''8.
  • 6. Denis Spitsov (ROC) à 26''2.
  • 7. Clément Parisse (FRA) à 28''8.
  • 8. Scott Patterson (USA) à 33''9.
  • 9. William Poromaa (SWE) à 56''4.
  • 10. Maurice Manificat (FRA) à 57''6.
  • 11. Roman Furger (SUI) à 1'52''1.
  • Puis: 14. Dario Cologna (SUI) à 1'58''4.
  • 17. Jason Rüesch (SUI) à 3'15''7.
  • 22. Candide Pralong (SUI) à 3'17''8.
  • 59 classés.
  • Abandon: Johannes Hösflot Klaebo (NOR).
  • Note: l'épreuve a été raccourcie de 50 km à 30 km en raison du vent et du froid glacial.

ats