Des larmes et un véritable calvaire au saut à la perche

Nicolas Larchevêque

2.8.2021

Nicolas Larchevêque

2.8.2021

La Zurichoise Angelica Moser a été éliminée en qualifications du saut à la perche lundi aux JO de Tokyo. Favorite à une médaille, l'Américaine Sandi Morris a aussi pris le porte après avoir vécu un véritable calvaire.

La tristesse d'Angelica Moser après son élimination.
Keystone

Grosse déception pour Angelica Moser. La Zurichoise a échoué lors des qualifications du saut à la perche lundi aux Jeux olympiques de Tokyo. Sous une pluie battante, la championne d'Europe en salle n'a pas réussi à franchir une barre plus haute que 4m40.

Frustrée par sa performance, Moser a alors fondu en larmes après avoir raté ses trois essais à 4m55. Une marque qui aurait été suffisante pour prendre part à la finale, qui se disputera jeudi.

La perche de Morris se brise !

Les qualifications ont également viré au cauchemar pour Sandi Morris. L'Américaine, vice-championne olympique à Rio en 2016, a été aussi été éliminée dans un sanglot de larmes.

Lors de sa première tentative à 4m55, sa perche s'est ainsi brisée (!) au moment de l'envol. Mal retombée après ce coup du sort et visiblement blessé à la jambe gauche, Morris n'a ensuite pas été en mesure de défendre ses chances pour se hisser en finale. Elle a finalement terminé 9e de sa poule avec un saut à 4m40.

Deuxième Suissesse engagée dans le concours, Andrina Hodel peut, elle en revanche, être satisfaite. Pour ses premiers Jeux, la jeune Thurgovienne de 21 ans a passé les 4m25 lors de sa première tentative, avant d'échouer à 4m40. Un résultat attendu.