Sofia Goggia

Sofia Goggia : «J'ai encore des douleurs ici et là»

ATS

12.2.2022 - 05:56

«Je ne voudrais être nulle part ailleurs» qu'aux JO, a assuré samedi une Sofia Goggia soulagée à l'issue du premier entraînement en vue de la descente olympique.

Sofia Goggia était soulagée à l'issue du premier entraînement de descente.
KEYSTONE

ATS

12.2.2022 - 05:56

L'Italienne tentera mardi de défendre le titre conquis à PyeongChang malgré une récente blessure à un genou.

«J'ai encore des douleurs ici et là, tout n'est pas parti en dix jours, je dois faire avec. Mais pour moi les Jeux olympiques représentent un absolu. Je ne voudrais être nulle part ailleurs, peu importe mon état de santé», a lancé la championne olympique 2018 de descente en zone mixte.

Sofia Goggia (29 ans), vainqueure de six courses cet hiver (quatre descentes, deux super-G) s'est engagée dans un contre-la-montre pour défendre ses chances à Pékin depuis qu'elle a subi une entorse au genou gauche après une chute le 23 janvier à Cortina d'Ampezzo. Elle n'a pas été alignée sur le super-G vendredi, mais est remontée sur les skis le 5 février.



5,5 sur 10

«Je suis contente d'avoir pu finir mon run. Je n'avais pas la garantie d'être ici. Ma présence est déjà un succès», a lancé la charismatique bergamasque dans un grand sourire après ce premier essai chronométré, dont elle a signé le 12e temps.

«J'ai aimé la confiance que j'ai affichée au départ. Je me posais des questions ces derniers jours à ce propos. Ma stratégie est de construire ma descente. Aujourd'hui je voulais rester légère, donner de l'énergie à mes skis, c'était un bon passage», a-t-elle ajouté, estimant à «5,5» le niveau de sa condition sur une échelle de 10.

ATS