Gymnastique

Les Suisses en finale par équipes

ats

24.7.2021 - 14:55

ats

24.7.2021 - 14:55

Les Suisses ont décroché leur ticket pour la finale du concours olympique par équipes de lundi. Christian Baumann, Pablo Brägger, Benjamin Gischard et Eddy Yusof sont sortis 7es des qualifications à Tokyo.

Eddy Yusof a contribué à la qualification pour la finale par équipes.
KEYSTONE

En outre, Gischard et Yusof se sont qualifiés, de justesse, pour la finale du concours général (top 24, dans la limite de deux gymnastes par pays) de mercredi.

Avec la qualification pour la finale par équipes, réservée au top 8, les gymnastes helvétiques réalisent un objectif manqué de peu en 2016 à Rio (9es). L'épreuve par équipes définit par excellence le niveau de la gymnastique dans un pays.

Cette finale constitue l'apogée d'une génération de gymnastes arrivés à maturité et qui ont progressé ensemble tout au long des six ou huit dernières années. Auparavant, avant Rio, il avait fallu attendre 24 ans pour qu'une équipe de Suisse soit représentée aux JO.

Chutes

Crédités de 249,193 points dans ces qualifications, les Suisses auraient pu prétendre à mieux sans les deux chutes au dernier appareil, la barre fixe, de Christian Baumann et Pablo Brägger. Ce dernier, champion d'Europe 2017 à cet agrès, n'a pas pu se raccrocher à la barre en redescendant d'une de ses acrobaties.

Il ne participera donc à aucune des finales individuelles, qui réunissent les huit meilleurs à chaque appareil. Pas plus que ses coéquipiers. Christian Baumann a raté d'assez peu le coche aux barres parallèles (13e).

Mais l'objectif par équipes est bien atteint. Le quatuor s'est dit «très content» de ses prestations, avant même de connaître le verdict. La formation, très homogène, a su notamment surmonter ses difficultés au cheval d'arçons, sa discipline faible, matérialisées par une chute d'Eddy Yusof.

Ces qualifications ont été remportées par le Japon (262,251 points), devant la Chine et les Etats-Unis. La Suisse n'a été devancée que d'un souffle par l'Allemagne et peut donc prétendre à un meilleur classement en finale.

Uchimura à la peine

Surprise, la star japonaise Kohei Uchimura, qui participe à ses quatrièmes JO, a été éliminée en qualification à la barre fixe après avoir chuté. Le double champion olympique du concours général, qui était diminué par une blessure à l'épaule, avait renoncé juste avant à concourir aux barres parallèles.

ats