VTT

L'argent olympique pour Flückiger ! Terrible chute de van der Poel

ATS

26.7.2021

ATS

26.7.2021

Tom Pidcock est champion olympique de VTT ! Le Britannique a remporté l'épreuve de cross-country devant le Suisse Mathias Flückiger et l'Espagnol David Valero Serrano. De son côté, Nino Schurter a terminé au pied du podium.

Mathias Flückiger s'est paré d'argent à Tokyo.
Keystone

La Suisse a cueilli une deuxième médaille aux Jeux de Tokyo. Mathias Flückiger a remporté l'argent en cross country. Le Bernois n'a été devancé que par le Britannique Tom Pidcock, qui se remettait à peine d'une fracture de la clavicule ! Tenant du titre, Nino Schurter a pris la quatrième place, battu sur le fil par l'Espagnol David Valero Serrano.

A noter que Mathieu van der Poel, favori aux médailles, a lourdement chuté sur un dévers rocheux très engagé. Passé par dessus son vélo, le porteur du maillot jaune du dernier Tour de France est resté sonné quelques instants avant de reprendre la course, à près d'une minute des leaders. Il a finalement abandonné à la fin du cinquième tour.

«Mais dans un coin de ma tête...»

Nino Schurter et Mathias Flückiger sont parvenus à durcir très vite la course pour opérer une sélection impitoyable sur le parcours exigeant d'Izu à 140 km au sud-ouest de Tokyo. Seulement, les deux Suisses ont été désarmés devant l'attaque de Tom Pidcock après la mi-course. «J'ai commis deux erreurs dues à un manque de concentration, rageait Mathias Flückiger. Pidcock a pu faire le trou. Je n'ai pas pu le combler. Je suis bien sûr ravi par cette médaille d'argent. On ne peut pas cracher sur une deuxième place pour la course la plus importante de ma vie. Mais dans un coin de ma tête, je ne peux pas enlever l'idée que j'étais venu ici pour gagner.»

Nino Schurter mesurait, pour sa part, toute la valeur de cette huitième médaille suisse dans une épreuve olympique de cross country. «On est aux Jeux. Il ne faut pas l'oublier, lâche le Grison. Dommage que Mathias ne soit pas parvenu à suivre Pidcock. Pour ma part, j'ai tout donné. Je peux être content de ma performance même si la quatrième place est celle du c...»

A 35 ans, Nino Schurter n'a pas fermé la porte quant à son éventuelle présence en 2024 à Paris. «Je ne sais pas si les JO de Tokyo sont mes derniers Jeux, explique-t-il. Je veux attendre la fin de la saison avant de prendre une décision définitive.»

«Il y avait toujours un doute...»

Victorieux ce printemps de la Flèche brabançonne sur route, Tom Pidcock excelle vraiment dans toutes les disciplines. A 21 ans, le coureur de Leeds, qui est également très à l'aise en cyclocross, est promis à une carrière extraordinaire. «Il a réussi aujourd'hui la course parfaite, souligne l'entraîneur de l'équipe de Suisse Bruno Diethelm. Il était de loin le plus fort.»

Membre de l'équipe Ineos, Tom Pidcock abordait cette course olympique sans grand repère. «Je me suis entraîné vraiment dur. Je me sentais en forme, mais cela faisait longtemps que je n'avais pas réussi une bonne course en raison de ma fracture de la clavicule à la fin mai, lâche-t-il. Il y avait toujours un doute...» Il l'a levé d'une manière magistrale.