Tokyo 2021

Encore une finale du 400 m haies totalement folle !

ats

4.8.2021 - 04:49

ats

4.8.2021 - 04:49

Le 400 m haies féminin a également tenu toutes ses promesses aux JO de Tokyo. Sydney McLaughlin a imité Kartsen Warholm en se parant d'or tout en explosant son record du monde.

L'Américaine de 21 ans s'est imposée en 51''46, améliorant de 0''44 le chrono qu'elle avait réalisé lors des récents Trials à Eugene pour décrocher le premier grand titre individuel de sa jeune carrière.

Cette course fut comme prévu tout autant historique que celle des messieurs la veille. Deuxième en 51''58, la championne olympique 2016 et championne du monde 2019 Dalilah Muhammad a ainsi elle aussi fait mieux que l'ancienne meilleure marque.



Quant à la protégée de Laurent Meuwly, la Néerlandaise Femke Bol (21 ans), elle a cueilli le bronze avec un nouveau record d'Europe à la clé (52''03). Un tel chrono aurait été synonyme de record du monde avant les Sélections américaines...

Eliminée en demi-finales du dernier grand championnat de sa carrière, Lea Sprunger n'a pas trop de regrets à avoir à l'issue de cette finale. La Vaudoise aurait dû exploser de plus de deux secondes son record de Suisse (54''06) pour briguer le podium.




ats