Patinage artistique

Patinage artistique : Paganini déçoit, Valieva craque

ATS

17.2.2022 - 15:26

La Russe Anna Shcherbakova a été sacrée championne olympique jeudi à Pékin. Sa compatriote Kamila Valieva, au coeur d'une embarrassante affaire de dopage, a craqué et échoué au pied du podium.

ATS

17.2.2022 - 15:26

En tête après le programme court, Valieva (15 ans), autorisée à concourir à la dernière minute, a manqué plusieurs réceptions de saut lors de son programme long et n'a totalisé que 224,09 points. Shcherbakova, championne du monde en titre, s'impose avec un total de 255,95 points, devant une autre Russe, Alexandra Trusova (251,73), et la Japonaise Kaori Sakamoto (233,13).

Depuis plus d'une semaine, Kamila Valieva vivait sous une énorme pression qui a précipité sa chute dans la patinoire de Pékin. En cause: un contrôle antidopage positif à une substance interdite (trimétazidine) datant du 25 décembre et notifié le 8 février, le lendemain de sa victoire dans l'épreuve par équipes aux Jeux de Pékin.

Depuis, l'ado russe de 15 ans était dans la tourmente. Elle n'avait été autorisée à concourir qu'à la dernière minute, après que le Tribunal arbitral du sport (TAS) avait confirmé lundi après-midi la levée de sa suspension provisoire appliquée dans un premier temps par l'agence russe antidopage (Rusada).

Alexia Paganini loin des meilleures

Le programme libre s'est soldé par une déception pour Paganini. La jeune femme de 20 ans a encore reculé de trois positions par rapport au programme court et a terminé la compétition à la 22e place. Avec 168,91 points, La Grisonne est restée bien en deçà de son meilleur score de 192,88, qu'elle avait réalisé lors des Championnats d'Europe de Graz en 2020, compétition dont elle avait pris la 4e place.

Depuis lors, Paganini est à la recherche de son meilleur niveau. Elle a fait moins bien à Pékin qu'à Pyeongchang il y a quatre ans (21e).

ATS