Patinage de vitesse

Patinage de vitesse : Déception pour Livio Wenger

ats

19.2.2022 - 10:03

Livio Wenger, quatre ans après sa 4e place aux JO de Pyeongchang, s'est classé 7e de la finale olympique de la mass-start à Pékin. Le Lucernois a été débordé dans l'emballage final.

Switzerland's Livio Wenger reacts during the men's Speed Skating Mass Start semifinal at the 2022 Winter Olympics in Beijing, China, on Saturday, February 19, 2022. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)
Déception pour Livio Wenger
KEYSTONE

ats

19.2.2022 - 10:03

Ce résultat est honorable pour ce passionné – et seul ambassadeur suisse à haut niveau – de 29 ans au vu de son résultat sur le 5000 m (18e), où les départs sont échelonnés et reflètent plus précisément le potentiel des patineurs.

Mais Wenger espérait mieux. En janvier, aux Pays-Bas, il avait décroché la première médaille suisse de l'histoire de sa discipline dans un grand événement (2e de la mass-start).

Il visait une médaille à Pékin. Jusqu'à deux tours de la fin, il a été dans le coup mais n'a rien pu faire au sprint. Il y a quatre ans à Pyeongchang, Wenger avait dû sa 4e place aux points engrangés lors de son échappée avec un autre concurrent, mais il n'avait pu à aucun moment jouer la médaille.



«Dans l'immédiat, la déception est énorme. Mais pourrai être fier de ce diplôme», a lâché l'intéressé. «J'ai attrapé le Covid en décembre, ça m'a affaibli. Puis j'ai encore souffert d'une grippe. Tout n'a pas été idéal. Mais je me remercie mon entourage et Swiss Olympic de leur soutien remarquable.»


Mass-start :

  • 1. Bart Swings (BEL) 63 pts.
  • 2. Chung Jaewon (KOR) 40.
  • 3. Lee Seung-Hoon (KOR) 20.
  • Puis: 7. Livio Wenger (SUI) 4.
  • 30 Teilnehmer participants.

Fusée belge

La victoire samedi à Pékin est revenue au champion d'Europe belge Bart Swings. Il apporte à son pays un premier titre olympique aux JO d'hiver depuis 1948! Il l'a emporté devant les Sud-Coréens Chung Jaewon et Lee Seung-Hoon.

Chez les femmes, Nadja Wenger, la sœur de Livio, a été éliminée en demi-finale. Cette ancienne spécialiste de l'inline fait ses gammes, elle qui est venue sur le tard à la glace.


Dames :

  • 1. Irene Schouten (NED) 60 pts.
  • 2. Ivanie Blondin (CAN) 40.
  • 3. Francesca Lollobrigida (ITA) 20.
  • Nadja Wenger (SUI)/éliminée en demi-finale.
  • 28 classées.

ats