Titmus détrône la reine Ledecky sur le 400 m libre

ATS

26.7.2021 - 05:01

ATS

26.7.2021 - 05:01

Ariarne Titmus a détrôné Katie Ledecky sur le 400 m libre lundi aux Jeux de Tokyo. L'Australienne de 20 ans s'est offert un premier sacre olympique en devançant de 0''67 l'Américaine en finale.

Ariarne Titmus a détrôné Katie Ledecky sur 400 m.
Keystone

Championne du monde en titre de la discipline, Ariarne Titmus a réalisé un nouveau record d'Océanie (3'56''69). Elle a échoué à seulement 0''23 du record du monde établi par Katie Ledecky en finale des JO de Rio cinq ans plus tôt. Le bronze est revenu à la Chinoise Bingjie Li (4'01''08, record d'Asie).

En quête d'un sixième or olympique, Katie Ledecky (24 ans) tentera de prendre sa revanche sur Ariarne Titmus à l'occasion du 200 m libre. Les deux femmes seront d'ailleurs également opposées sur 800 m libre dans ces joutes, alors que l'Américaine sera «débarrassée» de l'Australienne sur 1500 m.

Peaty, évidemment

Déjà sacré en 2016 à Rio, Adam Peaty, maître incontesté de la discipline à 26 ans, a pour sa part dominé le 100 m brasse. En tête de bout en bout durant une finale remportée en 57''37, le Britannique a devancé le Néerlandais Arno Kamminga (58''00) et l'Italien Nicolo Martinenghi (58''33) pour un podium 100% européen, signe de la singularité de la brasse.

Détenteur avant la finale des 16 meilleurs chronos de l'histoire, le nageur d'Uttoxeter a traversé ses trois courses olympiques comme chaque sortie majeure depuis 2014: tout en fréquence gestuelle, et sans laisser planer l'ombre d'un suspense. Mais Arno Kamminga, seul autre nageur à être passé sous les 58'', a confirmé sa progression récente et pourrait titiller la suprématie d'Adam Peaty.

Un premier titre pour Dressel

Le relais américain composé de Caeleb Dressel, Blake Pieroni, Bowen Becker et Zach Apple a par ailleurs remporté le 4x100 m libre devant l'Italie et l'Australie. Dressel, qui vise six médailles d'or à Tokyo, a donc réussi son premier pari avant de participer à trois épreuves individuelles (50 et 100 m libre, 100 m papillon) et deux autres relais (4x100 m 4 nages et 4x100 m 4 nages mixte).

ATS