Wicki déçoit, Bromell se fait très peur sur 100 m

ats

31.7.2021 - 13:53

ats

31.7.2021 - 13:53

Alors que le Bâlois Silvan Wicki a été éliminé, le favori américain Trayvon Bromell a connu une grosse frayeur en séries du 100 m, à Tokyo. Le no 1 de l'année a été repêché au temps pour les demi-finales.

Silvan Wicki a été éliminé dès les séries du 100 m à Tokyo.
Keystone

Après le retrait du triple tenant du titre Usain Bolt, ces séries ont montré que le sprint masculin se cherche encore un nouveau patron.

Meilleur performer de l'année en 9''77, Bromell a balbutié ses fondamentaux et n'a fini que 4e de sa série, en 10''05. Revenu au premier plan en 2021 après plusieurs années de galère et un tendon rompu, l'Américain a de quoi être inquiet avant les demi-finales et la finale de dimanche. Il a été le premier des trois repêchés au temps.

La meilleure impression a été dégagée par le Canadien Andre De Grasse, triple médaillé à Rio 2016, et «facile» en 9''91. L'Italien Marcell Jacobs, champion d'Europe en salle du 60 m, s'est aussi montré à l'aise (9''94).

Le Nigérian Enoch Adegoke (9''98) apparaît également comme un des candidats aux honneurs, tout comme les Américains Fred Kerley (9''97) et Ronnie Baker (10''03) et le Sud-Africain Akani Simbine (10''07). Tout cela en l'absence du champion du monde Christian Coleman (USA), suspendu pour trois «no shows» (absences aux contrôles antidopage).

Quant aux Jamaïcains, si dominateurs durant la dernière décennie, ils semblent aux abonnés absents.

Sixième de sa série en 10''28, Silvan Wicki reste en rade. Il aurait dû courir en 10''12 pour accéder aux demi-finales. Il se classe 40e sur ce 100 m.

ats