Coupe du Roi

Le Real renverse l’Atlético au bout du suspense

AFP

27.1.2023

Le Real Madrid a éliminé son voisin et rival de l'Atlético avec deux buts inscrits en prolongation par Karim Benzema et Vinicius Jr (3-1 ap), jeudi soir lors du match au sommet des quarts de finale de la Coupe du Roi en Espagne.

AFP

27.1.2023

L'ambiance était électrique à Madrid, surtout après l'incident Vinicius Jr. Un mannequin revêtu du maillot de l'attaquant brésilien du Real avait été retrouvé pendu à un pont de la capitale espagnole avant le derby.

Un acte malveillant qui n'a pas empêché le joueur de disputer l'intégralité de la rencontre et même de marquer le troisième et dernier but de son équipe dans le temps additionnel de la prolongation, au terme d'un splendide slalom dans la défense des rouge et blanc (120+2).

L'Atlético avait pourtant jeté un froid dans le Santiago-Bernabeu en ouvrant le score à la 19e minute par Alvaro Morata, à point nommé au second poteau pour reprendre un centre de Nahuel Molina.

Piquée au vif, l'équipe de Carlo Ancelotti s'est alors démenée et s'est créée de nombreuses occasions de but. L'égalisation libératrice est finalement survenue à la 79e minute, grâce à un exploit de Rodrygo. Le Brésilien, entré en jeu dix minutes plus tôt à la place de Federico Valverde, s'est joué de quatre défenseurs avant de tromper Jan Oblak.

Et en prolongation, alors que le défenseur central monténégrin Stefan Savic avait été exclu pour une faute sur Eduardo Camavinga (2e carton jaune, 99e), Karim Benzema a marqué le deuxième but des siens d'une reprise au ras du poteau (104e). Puis Vinicius y est allé du sien, pour une belle revanche après la nouvelle attaque dont il a été victime.

Eray Comert provoque un penalty

Autre qualifié du jour, l'Athletic Club, basé à Bilbao, qui s'est imposé 3-1 à Valence et rejoint en demi-finale le FC Barcelone et Osasuna, qualifiés la veille. Au stade Mestalla de Valence, l'Athletic s'est logiquement imposé à Valence (3-1), et a même marqué le but égalisateur adverse, par Oscar de Marcos contre son camp (43e). L'Athletic avait ouvert le score à la 35e minute, sur une reprise d'Iker Muniain.

Deux minutes après l'égalisation, Nico Williams a donné l'avantage aux Basques d'une frappe sous la barre (45e), puis Mikel Vesga a transformé un penalty sifflé après visionnage de la VAR pour une faute d’Eray Comert (qui a disputé toute la rencontre) sur Inaki Williams (74e).

Les demi-finales seront jouées par matches aller-retour. Le tirage au sort sera effectué lundi.