Serie A Match truqué et 5 ans de prison ferme pour un joueur

ATS

4.5.2023 - 21:08

Le défenseur italien de Monza Armando Izzo a été condamné à Naples à cinq ans de prison ferme. Ceci pour avoir participé à l'organisation d'un match truqué.

Armando Izzo est dans une situation délicate
Armando Izzo est dans une situation délicate
IMAGO

4.5.2023 - 21:08

L'international aux trois sélections va faire appel de la sentence, ont indiqué ses avocats. Izzo était accusé d'avoir aidé à truquer, avec deux autres joueurs, un match de Serie B entre Modène et son club d'alors, Avellino, lors de la saison 2013-14, selon des agences de presse italiennes.

Un tribunal de Naples a reconnu le joueur de 31 ans coupable de collusion avec la Camorra, l'organisation mafieuse de la ville, mais aussi de fraude sportive pour avoir accepté d'influer sur le résultat du match contre de l'argent.

Son cousin Umberto Accurso, soupçonné d'appartenir à un clan de la Camorra, a été condamné à 18 mois de prison, de même qu'un autre membre présumé du même groupe.

Son club le soutient

Le club de Monza, propriété de l'ancien président du Conseil italien Silvio Berlusconi, considère de son côté que son joueur est innocent: «Monza exprime son soutien total à Armando, convaincu qu'il n'est pas impliqué dans des activités criminelles», écrit le club lombard dans un communiqué.

Pour sa première saison en Serie A, Monza a assuré son maintien, occupant la dixième place à cinq journées de la fin. Izzo a joué 26 matches de championnat cette saison.

En avril 2017, il avait été suspendu 18 mois et condamné à une amende de 50'000 euros pour avoir omis de signaler des matches truqués alors qu'il jouait à Avellino.

ATS