Biathlon : deux Globes de cristal attribués pour l'hiver 2013/2014

ATS

22.12.2021 - 13:43

La Fédération internationale de biathlon (IBU) a attribué conjointement à la Norvégienne Tora Berger et à la Finlandaise Kaisa Makarainen la victoire au classement général de la Coupe du monde 2013-14. Cette décision arrive après la confirmation de la disqualification de la Russe Olga Zaitseva pour dopage.

Kaisa Makarainen (ici en 2018) va partager son Globe de cristal de 2013/2014 avec Tora Berger.
Keystone

ATS

22.12.2021 - 13:43

Makarainen avait à l'origine remporté le globe de no 1 mondiale. Mais la disqualification de Zaitseva, confirmée récemment par le Tribunal arbitral du sport (TAS), a eu une répercussion sur ce classement général. Un nouveau calcul a été fait, donnant la victoire finale pour quatre points à Berger, initialement 2e à cinq points de la Finlandaise.

«Le comité exécutif de l'IBU a décidé à l'unanimité d'attribuer deux globes de cristal de no 1 mondiale pour la saison 2013-14 à Tora Berger et Kaisa Makarainen», a expliqué l'IBU. «Avec cette décision, l'IBU a trouvé une solution juste reposant sur le principe selon lequel les sportives propres ne peuvent pas être pénalisées pour les infractions à la réglementation antidopage commises par d'autres», poursuit le texte.

«Je suis très contente de cette décision et très heureuse pour Tora, même si pour elle remporter la Coupe du monde sept ans après n'a pas la même saveur que si elle l'avait gagnée le jour de la dernière compétition», a expliqué Makarainen.

Berger a mis un terme à sa carrière en 2014 avec à son palmarès deux titres olympiques, huit sacres mondiaux, dont quatre en 2013, et désormais donc deux globes de no 1 mondiales (2012-13 et 2013-14). Makarainen a raccroché ses skis et sa carabine en 2020 après avoir remporté trois fois le classement général de la Coupe du monde (2010-11, 2013-14, 2017-18) et un titre mondial, mais aucune médaille olympique.

Zaitseva faisait partie des sportifs russes disqualifiés en 2017 des Jeux olympiques 2014 de Sotchi, pour leur participation au programme de dopage organisé par les autorités russes.

ATS