Biathlon : l'équipe de Suisse en quête de confiance

ATS

26.11.2021 - 09:05

ATS

26.11.2021 - 09:05

Les biathlètes suisses rêvent de briller d'entrée en cette saison 2021/22, qui démarre samedi à Östersund. Leur objectif est de (re)trouver rapidement la confiance dans l'optique du grand rendez-vous de l'hiver, les JO de Pékin 2022.

Benjamin Weger sera l'atout principal de la Suisse côté masculin.
Keystone

La pression est moindre sur les épaules des Suissesses, dont les résultats étaient dans l'ensemble plus probants que ceux de leurs homologues masculins au cours de la Coupe du monde 2020/21. Mais il s'agira pour elles de les confirmer pour décrocher au plus vite les précieux tickets olympiques.

Deux épreuves individuelles marqueront le coup d'envoi de la saison samedi en Suède. Les erreurs coûtent plus cher avec ce format de course, une faute au tir coûtant une minute et non un tour de pénalité. Il s'agira donc de trouver d'entrée le bon rythme sur le pas de tir à Östersund, qui sera dimanche le théâtre de sprints.

Les souvenirs de Pyeongchang

Côté féminin, la leader Lena Häcki sera accompagnée des soeurs Selina, Elisa et Aita Gasparin, ainsi que de la double championne du monde juniors Amy Baserga lors de l'épreuve individuelle. Chez les messieurs, Benjamin Weger et Jeremy Finello sont assurés d'être de la partie samedi, deux tickets restant à attribuer entre Niklas Hartweg, Sebastian Stalder et Joscha Burkhalter.

Tous rêvent d'ores et déjà des JO de Pékin, où les conditions glaciales devraient être proches de celles rencontrées en 2018 à Pyeongchang. Et les Suisses avaient souvent manqué de peu l'exploit en Corée du Sud, Benjamin Weger décrochant deux 6es places, un rang également obtenu par le relais féminin.

ATS