Crans-Montana Le brouillard puis la chaleur ont raison de la descente dames

ATS

25.2.2023 - 13:09

Les organisateurs des épreuves de Coupe du monde de Crans-Montana ont dû se résoudre à annuler la descente prévue samedi. Elle se déroulera dimanche, à la place d'un super-G sacrifié ce week-end.

Marius Robyr : «On aurait pu avoir un grave accident»

Marius Robyr : «On aurait pu avoir un grave accident»

Les organisateurs des courses de Coupe du monde de Crans-Montana ont dû se résoudre à annuler la descente prévue samedi. Elle se déroulera dimanche, à la place d'un super-G sacrifié ce week-end. Marius Robyr a livré ses impressions.

25.02.2023

ATS

25.2.2023 - 13:09

La décision a été prise peu après 13h, après plusieurs reports et alors que deux ouvreurs venaient de dévaler la piste du Mont-Lachaux. Mais les risques étaient trop élevés sur une neige devenue trop molle à certains passages, ont relevé les ouvreurs dont les déboires ont amené le jury à annuler la course.

L'annonce a été accompagnée des sifflets d'un public dont la patience avait été mise à rude épreuve. C'est en effet le brouillard qui avait retardé le départ d'une épreuve initialement programmée à 11h. Le soleil avait en effet fait son retour juste avant 13h, baignant même l'aire d'arrivée.

Le bouillant public était pourtant prêt à s'enflammer. Il avait déjà pu voir quatre ouvreurs à l'oeuvre juste avant 11h. Le brouillard s'est ensuite déplacé tout au long de la piste au fil des minutes, mais sans jamais se dissiper suffisamment. Et il s'en est allé trop tard, alors que les températures étaient déjà trop élevées.

«Un sentiment de déception prédomine», a lâché le patron de ces épreuves Marius Robyr. «Je suis déçu pour les 13'000 spectateurs présents, pour les 520 collaborateurs qui ont travaillé d'arrache-pied depuis plusieurs jours. Mais j'essaie de retirer le positif, car on aurait pu connaître une situation pire avec par exemple un grave accident», a-t-il souligné.

Pas de super-G ce week-end

Crans-Montana n'accueillera donc qu'une seule course ce week-end. Il est en effet impossible d'y organiser le super-G lundi, la caravane du Cirque blanc devant rejoindre ce jour-là Kvitfjell, où le premier entraînement de descente est prévu mercredi. Et où deux super-G et une descente sont programmés de vendredi à dimanche.

ATS