Kobayashi gagne, les Helvètes épatent

ats

29.12.2021 - 18:11

Les Suisses ont réussi un joli tir groupé à Oberstdorf, 1re étape de la Tournée des Quatre-Tremplins. Gregor Deschwanden a atterri à la 10e place, trois rangs devant Simon Ammann (13e) et quatre devant Killian Peier (14e).

Deschwanden, à 30 ans, égale ainsi son meilleur résultat sur un concours de la Tournée.
KEYSTONE

ats

29.12.2021 - 18:11

Deschwanden, à 30 ans, égale ainsi son meilleur résultat sur un concours de la Tournée. Cela un mois après avoir été testé positif au Covid.

Pour Ammann, il s'agit, de loin, de son meilleur concours de la saison, qui lui permet de valider son ticket pour les JO de Pékin. Le Saint-Gallois s'était hissé en manche finale en tant que lucky loser, après avoir perdu son duel face à la nouvelle étoile slovène Lovro Kos.

Pour Killian Peier, il s'agit en revanche d'une petite déception. Le Vaudois sortait de deux 4es places à Engelberg et entamait cette Tournée dans sa meilleure forme. Hélas, il a fait partie d'un groupe de sauteurs désavantagés par un changement de vent subit et défavorable lors du premier saut, mesuré à 121,5 m «seulement» (125 m sur le deuxième). Peier a néanmoins limité les dégâts et peut toujours viser un classement flatteur sur cette Tournée.

Kobayashi bien parti

Le Japonais Ryoyu Kobayashi a fêté son quatrième succès de l'hiver. Cinquième de la première manche, ce magnifique styliste a volé à 141 m lors de son second saut, frôlant le record du tremplin, pour souffler la politesse aux Norvégiens qui avaient dominé lors du premier passage.

Vainqueur de la Tournée lors de son Grand Chelem en 2018-19, le Nippon est d'autant mieux parti que certains rivaux potentiels comme Stefan Kraft (12e) ou le tenant du titre Kamil Stoch (pas qualifié pour la seconde manche) ont raté le coche.

Les Norvégiens placent trois hommes dans les quatre premiers: Halvor Egner Granerud a fini 2e, devant son compatriote Robert Johansson et un autre Norvégien, Marius Lindvik, 4e.

Le leader de la Coupe du monde, l'Allemand Karl Geiger, s'est classé 5e. Le concours de déroulant à huis clos, Covid oblige, il n'a pas pu bénéficier du soutien du public allemand, qui attend depuis vingt ans (Sven Hannawald en 2001-2002) le succès d'un des siens au général de la Tournée.

Les cinq premiers se tiennent en 6 points d'écart seulement. Comme la Norvège, l'Allemagne a placé trois hommes dans le top 10.

La 2e étape, le Jour de l'An à Garmisch-Partenkirchen, promet un beau spectacle au vu de ce que les sauteurs ont présenté mercredi.

ats