Géant d'Alta Badia : Kristoffersen bat Odermatt

ats

19.12.2021 - 14:30

ats

19.12.2021 - 14:30

Marco Odermatt a pris la deuxième place du géant d'Alta Badia. Le Nidwaldien a été battu de 0''31 par un incroyable Henrik Kristoffersen, alors que Manuel Feller complète le podium.

Pas de passe de trois pour Marco Odermatt. Après ses victoires à Sölden et Val d'Isère, le Mozart d'Hergiswil a cette fois dû s'avouer vaincu sur la Gran Risa. Deuxième de la première manche, «Odi» est tombé sur un Henrik Kristoffersen de retour à son meilleur niveau. Septième après le premier parcours, le Norvégien a mieux géré son second run sur une piste où il était de plus en plus difficile de skier proprement.

D'une fluidité rare lors de son premier passage, Odermatt a comme bon nombre de ses rivaux dû recourir au drift pour ne pas sortir à l'occasion de son deuxième effort. Ceci étant, le leader de la discipline a livré une très bonne performance sur la Gran Risa, ce qui lui permet de consolider son dossard rouge de leader en géant et au général.



«Odi» prend le large

«Je ne pensais pas qu'il y aurait une telle bagarre, a commenté le Nidwaldien au micro de SRF. C'est pour ça que je suis très satisfait de la deuxième manche. Henrik l'a parfaitement maîtrisée, mais je crois que je ne l'ai pas trop mal skiée de mon côté.»

Odermatt avait décidé de ne pas prendre part aux entraînements et à la descente de Val Gardena pour avoir davantage d'énergie pour les deux géants d'Alta Badia et force est qu'il a eu raison. S'il a manqué la 8e victoire de sa carrière en Coupe du monde, il a au moins obtenu son 18e podium. Et surtout, le Nidwaldien s'échappe au général avec désormais 533 points. C'est 128 de mieux que Matthias Mayer et surtout 312 d'avance sur Alexis Pinturault, le dernier vainqueur du gros globe.

Solide sur le tracé initial, Justin Murisier a prouvé que la piste italienne était bien son terrain de jeu favori. Mais le premier podium de sa carrière (3e l'an dernier) n'a pas été suivi d'un deuxième cette année. Le Bagnard a pris une belle 7e place.

Seulement 17e de la première manche, Loïc Meillard a limité la casse pour terminer au 13e rang. "Je voulais encore plus attaquer, a expliqué le skieur d'Hérémence à la télévision alémanique. Plus loin on retrouve Gino Caviezel à la 20e place. Cinquième et dernier Suisse qualifié, Daniel Sette s'est classé 26e.

Tout ce beau monde aura l'occasion de faire mieux lundi avec un deuxième géant au programme.

Alta Badia (ITA) : Géant :

  • 1. Henrik Kristoffersen (NOR) 2'25''04.
  • 2. Marco Odermatt (SUI) à 0''31.
  • 3. Manuel Feller (AUT) à 0''37.
  • 4. Patrick Feurstein (AUT) à 0''58
  • 5. Luca Di Aliprandini (ITA) à 0''69.
  • 6. River Radamus (USA) à 0''73.
  • 7. Justin Murisier (SUI) à 0''78.
  • 8. Rasmus Windingstad (NOR) à 0''82.
  • 9. Filip Zubcic (CRO) à 0''93.
  • 10. Stefan Brennsteiner (AUT) à 0''95.
  • Puis les autres Suisses:
  • 13. Loïc Meillard (SUI) à 1''04.
  • 20. Gino Caviezel (SUI) à 1''58.
  • 26. Daniele Sette (SUI) à 2''12.

 Géant (3/8) :

  • 1. Odermatt 280.
  • 2. Kristoffersen 163.
  • 3. Pinturault 141.
  • 4. Manuel Feller (AUT) 136.
  • 5. Luca De Aliprandini (ITA) 127.
  • 6. Zan Kranjec (SLO) 106.
  • Puis: 8. Murisier 87.
  • 10. Gino Caviezel 75.
  • 12. Loïc Meillard (SUI) 71.
  • 24. Daniele Sette (SUI) 23.
  • 26. Thomas Tumler (SUI) 18.

ats